A LA UNENouvelles des Regions

Électricité à N’zérékoré : « Si on ne procède pas à une sensibilisation, on assistera à des dégâts de court-circuit », prévient un citoyen

Depuis plus d’un demi-siècle, c’est la première fois que le chef lieu de la région administrative de N’zérékoré ait le courant électrique 24h/24. Si depuis des quelques années la population est habituée au courant de la société « Électricité de Guinée » qui lui fournissait le courant électrique à partir des centrales et cela à des programmes variés selon la capacité du groupe (1/2 voire 1/3) dans les contrées de la ville, cette même population change de cap vers une électrification permanente de la ville. C’est à dire au lieu de 18h à 00h c’est désormais 24h/24.

En effet, nombreux sont les ménages qui ont des installations électriques qui ne répondent pas aux normes de l’interconnexion électrique.

<<Je suis très content de la réussite du partenariat de la société l’électricité de Guinée avec l’interconnexion pour l’électrification de la ville de N’zérékoré. Seulement je reste très inquiet de l’utilisation de ce bijou par la population de N’zérékoré. Nous ne sommes pas habitués au courant 24h/24. D’abord les installations électriques dans les ménages ne répondent pas aux normes. Dans la plupart des coins, les files installés ne peuvent pas supporter le courant 24h/24 pendant trois (3) mois sans qu’il y ait court-circuit. Les files adaptés à cela sont rares dans les installations domiciliées. On a tant voulu et attendu ce courant mais, utilisons-le dans les règles de l’art>>, a souligné monsieur Mamadi Kaba, responsable commercial.

A LIRE =>  Actualité guinéenne, résumé de la journée du Jeudi, 31 mars 2022 :

Poursuivant dans ses analyses, ce citoyen dit ceci:
<<Si sciences sans conscience n’est que ruines de l’âme, alors c’est le moment d’éduquer nos populations pour non seulement les installations dans les ménages mais, ne pas aussi laisser les ampoules allumées toute la journée. Si on ne procède pas à cette sensibilisation, l’on assistera à des dégâts de court-circuit chose qu’on doit à priori évitée…>>.

A comprendre que depuis le lancement officiel de cette interconnexion électrique dans la ville de N’zérékoré ce week-end dernier, le courant est permanent des les ménages de ceux qui sont abonnés à l’EDG. Seulement une chose doit rester claire, avec l’EDG, le paiement mensuel n’étais cependant pas comme ça. Or, cette interconnexion électrique en provenance de la côte d’ivoire est accompagnée par des compteurs dans les ménages pour les post-paiement. Les mentalités n’étant pas préparées à l’utilisation rationnelle du courant, attendons de voir la suite.

Stéphane François TATO depuis N’zérékoré

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »