Élections législatives : Amadou Damaro Camara dément Sidya Touré

Top de nos lecteurs

Fermeture des frontières : les cris de cœurs des femmes guinéennes bloquées au Sénégal

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Le père de la première victime des exactions du 13 janvier dénonce un abandon du FNDC et de l’UFDG

L’on se souvient que dans l’après midi du 13 janvier 2020, la première victime des sanglantes répressions contre les velléités d’un troisième mandat et...

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d'opinions, le site d'informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d'un million cinq cent...

Intox, désinformation et autres « Fake news »

« L’être humain est naturellement attiré vers les nouvelles négatives, même si ce ne sont nécessairement celles qu’il cherche en premier lieu ».C’est ce qui se...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

En prélude des élections législatives en Guinée, des débats sur le préparatifs continuent à faire couler des salives. Le président de la majorité présidentielle à l’assemblée nationale a essayé de recadrer le président du parti de l’Union des Forces Républicaines (UFR) Sidya Touré suite à son intervention sur l’appel d’offre d’un opérateur par la CENI.

Dans l’intervention d’Amadou Damaro Camara dans l’émission les Grandes Gueules de ce mardi 17 septembre 2019, il a fait cas de la précédente déclaration de Sidya Touré. « Je l’ai entendu raconter beaucoup de contres vérités. Quand il dit qu’il n’y a pas eu d’appel d’offre, c’est la CENI pendant sa retraite qui a même écrit officiellement selon une de leur résolution pour dire au ministre des finances pour sauter des étapes pour être dans le temps parce qu’en ce moment tout le monde exigeait à ce que les élections aient lieu cette année», a-t-il indiqué.

A LIRE =>  Manifestation à Coyah et Kamsar : le gouvernement dresse son bilan 

De poursuivre: «parce qu’à chaque étape, s’il faut respecter le code des marchés publics, ça prend parfois 3 mois. C’est-a-dire que même en 2020, on n’aurait pas eu les élections législatives, ils ont demandé des interrogations, ils l’ont obtenu.

Deuxièmement, les 235 jours, ce n’est pas Alpha Condé qui leur a dit, Alpha Condé voyait les élections peut être en octobre. Mais, c’est la CENI qui a dit, nous ne pouvons pas d’abord, il y a des contraintes financières. Il y a un autre problème, c’est que l’opposition a été surprise parce qu’on a pu trouver l’argent, on regardait entre les lignes ce problème de budget en disant non, il n’y a pas de budget affecté à la CENI mais tout a été payé», a ajouté le député de la mouvence présidentielle.

A LIRE =>  Siguiri: Mamadou Ciré Sow meurt noyé quelques jours après son mariage

Plus loin, l’honorable a enumeré un autre cas de problème. «Il y a un autre problème à ce qui concerne la CENI, vous savez l’opposition a toujours demandé à ce qu’on change les oppérateurs. Mais chaque fois qu’on a changé d’oppérateur, la Guinée n’a jamais eu de logiciel à elle. Donc, chaque fois qu’on a changé d’oppérateur, le nouvel vient toujours avec son logiciel qui n’arrive pas à integrer la totalité des enregistrements antérieur», a-t-il précisé.

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Fermeture des frontières : les cris de cœurs des femmes guinéennes bloquées au Sénégal

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Le père de la première victime des exactions du 13 janvier dénonce un abandon du FNDC et de l’UFDG

L’on se souvient que dans l’après midi du 13 janvier 2020, la première victime des sanglantes répressions contre les velléités d’un troisième mandat et...

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d'opinions, le site d'informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d'un million cinq cent...

Intox, désinformation et autres « Fake news »

« L’être humain est naturellement attiré vers les nouvelles négatives, même si ce ne sont nécessairement celles qu’il cherche en premier lieu ».C’est ce qui se...

Présidentielle 2020 : Sidya Touré assure que ça se fera sans Alpha Condé

Dans l'émission les grandes gueules de ce lundi 1er juin 2020, chez nos confrères de la radio espace FM, le premier responsable de l'Union...
0 Shares
x