orangeguinee guicopresse UBA

El hadj Lamine Sangaré président de la CEPI Labé exprime ses regrets

L’acheminement des procès verbaux a Labé, la nuit dernière débuté aux alentours de18 h, déjà des menaces d’attaque des centres de vote commençait à circuler alors l’armé a été requise pour la protection des documents en question.

De 19 à 2 heures du matin le travail s’est poursuivi dans les locaux ad hoc de la CEPI nous a signifié le disponible résident de ce démembrement de la CENI.

Des anomalies mineures ont été enregistrées dans certains bureaux :

« Dans certains bureaux, j’ai trouvé des scrutateurs, des délégués des partis qu’ils ont transformé en scrutateurs dans d’autres je ne crois pas, l’affluence était le matin et les scrutateurs sont choisis parmi les files d’électeurs derniers à voter mais les choses étant ce qu’elles sont on n’a pas eu ces files là… »

Elhadj Lamine Sangaré a aussi soulevé ses regrets pour lui l’ambiance a été corrompue par l’absence de l’UFDG t des ténors de l’opposition.

L’homme devant notre volonté d’voir les tendances nous a subtilement expliqué qu’il n’a pas le droit d’en dégager et préciser que les résultats pourront être prêts pour la soirée vers 18 h.

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »