A LA UNENouvelles des Regions

El hadj Lamine Sangaré: « la décision du chef de l’État est légale mais pas légitime.. »

Alors que la décision du président de la junte de retoucher les heures normale du travail en Guinée fait jaser, le secrétaire général de l’intersyndicale des travailleurs de la région s’est invité dans le débat.

<< La décision nous surprend au plus haut point sachant que notre sort ne les a pas intéressé malgré tout, il n’y pas eu de violation des conventions internationales car ils disent que le travail se fera de 8h à a8h avec deux heures de repos…>>

El hadj Lamine Sangaré estime que quand on travaille avec des personnes, il faut considérer les conditions de travail et l’impact sur les travailleurs avant de marteler:
<<La décision est légale certes mais pas légitime…>>
Le syndicaliste trouve que la décision est plus tenable pour les cadres de l’intérieur du pays que ceux de la capitale dont les problèmes de restauration et de sanitaires se posent avec acuité.
Pour lui, la décision volé toute vie de famille aux fonctionnaires de la capitale.

Devant le tollé suscité par la décision présidentielle, une retouche a été opérée.

Au lieu d’un travail de 8h à 18h avec 2h de pause, désormais les fonctionnaires devront travailler de 8h à 17h avec une heure de pause du lundi au jeudi et deux heures de pause les vendredis.

A LIRE =>  Les putschistes du Niger donnent 48h à l’ambassadeur d’Allemagne pour partir

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »