A LA UNEEducation

Education: un contrat de performance pour redorer le blason terni

Alors que le taux d’échec de l’an dernier frise la catastrophe, le département de l’enseignement pré universitaire à pensé pour y remédier d’impliquer les enseignants en leur vendant la carte du contrat de performance.

À Labé, l’ire et Kerfalla Mandaté pour l’initiative de sa hiérarchie car elle permettra de rompre avec la divagation du corps enseignant et l’interprétation fantaisiste du manuel de procédure.

Aussi, elle permet de rappeler les DPE, DSE et directeur des études à leur devoir de suivi et d’inspection rapprochée ainsi que d’identifier et mettre à nue les problèmes qui se posent avec acuité dans le secteur notamment: Le retard, la démission des encadreurs, la dispensation de cours non préparés ou la substitution des enseignants occupés ailleurs par des novices.

L’IRE de Labé estime avoir accordé son violon avec ses subordonnés depuis les DPE jusqu’aux directeurs des études et ces derniers semblent y adhérer.

Tkillah Tounkara

A LIRE =>  L'école Diawadou Barry inaugurée, Cellou Dalein parle de mépris de justice et de la négation de droit
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »