orange guinee guicopres uba guinee votre

Duel de leadership à l’USTG: « Luis Bemba ne peut pas se mettre en face de moi », dixit Abdoulaye Camara

Un duel syndical règne actuellement au sein de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG). Le congrès de ce mouvement syndical qui s’est tenu les 26, 27 et 28 octobre dernier à Mamou a été contesté par le secrétaire général sortant, Luis Bemba Soumah.

Lors d’un entretien avec le nouveau secrétaire général de l’USTG, Abdoulaye Camara a dénoncé un manque de volonté de l’ancien secrétaire général, Luis Bamba Soumah pour la tenue de leur congrès.

« On a décidé de reporter au début notre congrès à cause de nos camarades qui sont partis à Singapour. Je voulais préciser que les PV de réunions signés de Luis Bemba sont encore avec nous. Le moment venu, nous allons vous donnez les PV, vous allez les lire avec la signature de Luis Bemba.

Donc, nous sommes tombés d’accord de reporter le congrès pour les 23, 24 et 25 octobre, les camarades ont dit qu’ils ne peuvent pas rentrer fatiguer la nuit du 22 au 23 octobre et qu’ils aillent encore à Mamou, c’est ainsi qu’on a fait un consensus avec les transporteurs, on a dit donc, on va reporter  pour les 26, 27 et 28 à Mamou octobre. C’est ce qui fut fait.

Le 25 octobre, Luis Bemba nous appel à une réunion de réconciliation avec la FESABAG. Pour votre information, la FESABAG s’est désaffiliée de l’USTG. Comme vous le savez, chacun est libre d’adhérer le syndicat de son choix, c’est ainsi que Sow a fait la lettre de désaffiliation.

Il a même parlé aux medias pour dire qu’il n’est plus à l’USTG. Je n’aime pas des gens qui ne sont pas constant. Il faut savoir ce que tu veux. C’est ainsi le 25, on s’est retrouvé, mais avant le 25, ceux qui n’ont pas su qu’on a reporté le congrès pour les 26, 27 et 28 octobre étaient déjà à Mamou.

Luis Bemba et moi plus un adjoint, on a décidé d’aller ensemble pour affronter les congressistes, ça c’était la nuit du 24 et 25, j’ai envoyé mon chauffeur de 7h 40 jusqu’à 17 heures. Luis Bemba m’a fait attendre, il n’est pas venu, finalement j’ai décidé de partir sans lui.

Ce pendant le congrès devrait se tenir le lendemain. Donc, Les 97 convoqués étaient déjà sur place. Luis Bamba attend jusqu’à midi pour reporter le congrès, il nous prend pour qui. Qu’il arrête là, ça suffit.

Pour le moment, je me limite là, le moment venu, je vais parler. Luis Bemba Soumah ne peut pas se mettre en face de moi », a expliqué Abdoulaye Camara.

Le mandat de l’ancien bureau exécutif avait expiré depuis le 19 avril 2018. Le nouveau bureau d’Abdoulaye Camara compte animer une conférence de presse dans les jours à venir pour donner plus de précisions suite à leur congrès qui n’est pas reconnu par le secrétaire général de l’USTG depuis 5 ans.

Il est à rappeler aussi que c’est le 16ème congrès extraordinaire de cette structure syndicale.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »