A LA UNENouvelles des Regions

Douako(Kouroussa): la population exige le départ du Maire et l’installation d’une délégation spéciale

Ce samedi 16 avril 2022, la population de la commune rurale de Douako est descendue dans la rue pour demander le départ de leur maire et l’installation d’une délégation spéciale à la tête de la mairie.

Cette commune située à 135 km du centre-ville de Kouroussa a connu une vive tension ce week-end.

Layeba Keita, maire de Douako est accusé de mauvaise gestion depuis son installation à la tête de la commune rurale.

Selon les manifestants, cette  commune est gérée de façon opaque. « Ce samedi 16 avril 2022, toute la communauté de Douako s’est levée pour exiger le départ immédiat du maire de la commune rurale en la personne Layeba Keita. Il n’a fait aucune activité dans la localité non seulement avec les fonds ANAFIC, mais aussi les fonds propre de la mairie. Même son propre siège, il n’a pas construit. La sous-préfecture de Douako compte  plusieurs districts mais rien n’est fait.  C’est ainsi que nous avons jugé nécessaire de fermer la commune jusqu’à nouvel ordre sous l’œil vigilant de la notabilité. Le préfet de Kouroussa nous dit que si la commune est fermée, de rester tranquille« , a dit Fodédjan Traoré, porte-parole des protestataires.

Malgré la visite du préfet de Kouroussa à Douako pour sensibiliser les citoyens, la mairie de Douako reste fermée.

A LIRE =>  Situation actuelle des assises nationales

Joint par téléphone, le Maire de la commune rurale de Douako n’a pas souhaité réagir.

Moussa gberedou Condé correspondant régional

 (+224) 624 047 979

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »