orange guinee guicopres uba guinee votre
Formation de 150 jeunes ce dimanche 5 janvier 2020 sur les avantages et les mérites de la nouvelle constitution
Formation de 150 jeunes ce dimanche 5 janvier 2020 sur les avantages et les mérites de la nouvelle constitution

Dixinn (Conakry): 150 jeunes formés pour la vulgarisation de la Constitution

Sur initiative du collectif citoyen des jeunes de Dixinn, 150 jeunes ont été formés ce dimanche 5 janvier 2020 sur les avantages et les mérites de la nouvelle constitution proposée et présentée il y a quelques jours par le président Alpha Condé.

Cette formation assurée par Albert Damanttang Camara ministre de la sécurité et de la protection civile et Aboubacar Soumah député uninominal de Dixinn s’est tenue à la maison de jeunes de Dixinn 2

Interrogé, Ibrahima Kallo Coordinateur du collectif citoyen des jeunes de Dixinn a dit que cette formation s’inscrit dans le cadre de la vulgarisation de la nouvelle constitution. Selon ses dires, ces jeunes seront le week-end prochain dans les 22 quartiers de cette commune pour sensibiliser les citoyens dans les ménages, les cafétérias etc.

« Nous sommes là ce matin pour une formation de sensibilisation dans les 22 quartiers de Dixinn sur le contenu du projet de nouvelle constitution que Monsieur le Président de la République nous a proposée le 19 décembre dernier en nous invitant à comprendre réellement le contenu de ce projet et qui mérite aujourd’hui d’être expliqué à la base. C’est-à-dire dans les bars-café, ménages, marchés pour que chacun ait une connaissance sur le contenu de ce projet. Et nos deux formateurs ont bien expliqué les avantages et les mérites de ce projet de nouvelle constitution », a-t-il indiqué.

De son côté, le député Aboubacar Soumah a fait savoir que cette formation permettra aux jeune d’aller expliquer qu’est-ce qu’un projet de nouvelle constitution.

« Nous avons tenu à expliquer que le projet peut connaître des modifications au niveau des dispositions, peut connaitre des amendements et peut connaitre même des apports des nouvelles dispositions dans la constitution. D’abord, il faut aller expliquer ça aux populations pour que les gens comprennent qu’ils peuvent lire le texte qui est sorti, apporter leurs contributions dans le cadre de l’amélioration non seulement du texte et voire même faire de nouvelles propositions qui pourront constituées de nouvelles dispositions dans ladite constitution. Voilà ce que nous avons expliqué à ces jeunes engagés pour faire la sensibilisation », a-t-il expliqué.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »