orange guinee guicopres uba guinee votre

Dinguiraye : quiproquo entre le Préfet et le Directeur des Mines

Le Préfet de Dinguiraye, le Lieutenant-colonel Mamadou Lamarana Diallo ne conjugue plus le même verbe avec son Directeur chargé des Mines et de la Géologie, Mamadou Alpha Condé. Et cela depuis bientôt une année. Si le Préfet accuse le directeur d’un cadre qui a abandonné son poste sans résultat positif, celui-ci répond en disant qu’il ne va jamais travailler avec un Préfet qui ne n’est pas honnête et sincère dans la gestion de la chose publique et qui détourne. Pour connaitre les raisons de cette guéguerre, notre rédaction a donné la parole à tous les deux d’abord au Préfet ensuite au Directeur. Voici ce que chacun a dit à propos de l’autre. Décryptage.

« Le Directeur des Mines qui est là, Mamadou alpha condé, tous les préfets qui se sont succédé ici on eut des problèmes avec lui. D’abord il n’est jamais en place, moi il y’a de cela 8 mois je l’ai pas vu. Il se cache de l’autorité préfectorale. C’est pour cette raison même il avait été décidé en conseil administratif préfectoral de demander à ce que le Ministère des Mines nous envoie un autre cadre qui pourrait travailler sur des questions minières avec l’administration. Moi-même je me suis rendu à Conakry où j’ai personnellement rencontré le Ministre des Mines Abdoulaye Magassouba pour lui demander de nous trouver un cadre qui est à la hauteur des attentes des populations. Car, tous les maires ont demandé le départ de l’actuel directeur des mines. Celui-ci ma orienté chez le chef de cabinet puis chez le secrétaire général. Mais malheureusement le Ministre n’a pas réagi. Ce qui veut dire qu’il y’a une certaine complicité dedans. Ensuite, nous sommes revenus vers le gouvernorat de Faranah, là aussi le conseil qui a connu la présence de l’ensemble des préfets de la région a demandé à ce qu’un autre directeur des mines soit trouvé pour Dinguiraye. Parce qu’il a été constaté qu’il a recruté en personne des soit disant auxiliaires et qui n’ont aucune formation de base sur les questions minières et il les ventilés dans les différents sites miniers qui travaillent et lui rendent compte pendant qu’il est couché à Dabola ou à Conakry… ce monsieur dont il est question avait été chassé partout et il est passé par les orpailleurs, par le feu Khalif, des femmes leaders et des personnes ressources pour demander pardon nous avons accepté ce pardon pensant qu’il allait changé mais en vain et la situation est devenue encore pire. Cela, malgré qui a effectué le pèlerinage. Il n’apparait que lorsqu’il apprend qu’une mine est sortie dans une localité où il se rend avec un ordre de mission sans date parce que c’est écrit sur ce document retour fin de mission. Il se promène avec ce document depuis plus d’une année maintenant. C’est pourquoi nous avons demandé aux autorités des différentes sous-préfectures de ne plus le recevoir avec ce document. Ce directeur a fait 27 ans de services ici à Dinguiraye avec un résultat négatif, il ne fait aucun compte rendu à l’administration préfectorale. Mais comme en Guinée c’est le social qui domine et ça c’est un frein pour le développement de notre pays. Sinon avec toutes les dispositions prises, il devrait être muté ailleurs, mais comme il est toujours en rapport avec son directeur national. Sinon j’ai été le 5ème préfet qui a demandé son départ, les documents existent depuis plus de trois ans. Je suis reparti au département rencontré une nouvelle fois les autorités, le secrétaire général a téléphoné le directeur national qui nous a dit qu’un mouvement de mutation est prévu et qui va toucher tous les directeurs préfectoraux mais jusqu’à présent rien n’en est » a-t-il rapporté.

A son tour le Directeur des Mines et de la Géologie : « mon éducation familiale m’a appris l’intégrité morale, la dignité et la franchise dans ma vie. Et moi j’ai été maudit par mon père, qui me dit que le jour que je vais mentir sur quelqu’un ou privé quelqu’un de son avoir ou avoir peur de dire la vérité, que ce jour-là je cesserai d’être son fils. Il m’a demandé de rendre service aux êtres humains tant que je peux et d’avoir peur que de Dieu. Donc, je marche sur ces principes.   Depuis tout le temps, moi en tant que Directeur des Mines, j’ai décidé de ne pas travailler avec un préfet qui est prêt à détourner les biens publics et je reste sur cette position. Le préfet Mamadou Lamarana Diallo dit tantôt qu’on est d’accord tantôt qu’on n’est pas d’accord, il oublie qu’il fait partie de ceux qui ont détourné les 14 kilogrammes d’Or de la sous-préfecture de Diatiféré, lui il a reçu les recettes de la part du maire de Diatiféré qui est venu en personne lui remettre le montant et ce n’est pas à lui de prendre les recettes minières, le trésor est là pour ça entre la direction des mines et l’administration. C’est la direction des mines qui est responsables de toutes les situations minières.  

Les axillaires sont choisis par les communautés à la base et ils représentent la direction des mines qui ne bénéficie d’aucune retombée. Et lorsque ces auxiliaires sont impliqués, les recettes ne seront pas détournées et elles serviront au développement de ces localités. Mais lorsque ces recettes sont laissées avec les coutumiers, l’autorité locale les intimide. Comme ce fut l’année 2018-2019, le maire a traduit certains coutumiers devant le préfet ou ils ont payé 40 millions de francs guinéens. Le secrétaire de l’administration actuel a demandé à ce qu’on l’envoi 7 millions de francs guinéens, ce document est signé il a détourné cet argent. Moi en tant que Directeur des mines je me suis battu pour non seulement le recouvrement des taxes minières de l’orpaillage artisanal mais aussi celles de la société minière de Dinguiraye (SMD) qui doivent servir la réalisation d’infrastructures dans les localités respectives. Et pour cela j’en suis très fier, parce qu’il y’a eu aujourd’hui et avec mon initiative personnelle, de nombreuses réalisations de mosquées, d’écoles, de centres de santés, des routes, d’adduction d’eau potable… En ce qui concerne les déplacements, entre lui et moi qui n’est pas tranquille à Dinguiraye, qui voyage à l’extérieur tout le temps, qui a sa famille à Paris ? Moi je ne viens à Dabola que pour prendre mon salaire et à Conakry pour participer à des séminaires de formations et je me retourne. Mais lui il fait combien de temps à l’extérieur ? Je laisse Dieu entre le préfet Lamarana et moi. Mon comportement, c’est la vérité, la franchise, la dignité, la défense de l’intérêt de Dinguiraye et ceux qui sont contre l’honnêteté et contre l’intérêt de Dinguiraye ne veulent pas me sentir ici. Comme moi je suis contre ce qu’ils font mais je serais désavoué. J’ai plusieurs fois demandé à ce qu’on me mute d’ici mais le département a trouvé que je vaux quelques choses ici et je vais toujours continuer à dénoncer la malversation des préfets qui sont malhonnêtes et qui ne veulent pas le développement de cette préfecture.  

Une mission du département devrait se rendre cette semaine dans la sous-préfecture de Diatiféré pour s’enquérir de la situation et sensibiliser les populations pour la parcellisation. Mais vu qu’il est impliqué dans de sales besognes là-bas, le Préfet Mamadou Lamarana a demandé à ce cette délégation se limite ici à la Commune, soit disant que les populations allaient organiser des manifestations dès qu’une délégation allait venir dans leur commune. C’est ainsi qu’il a fait appelle le sous-préfet et le maire qui lui sont favorables. Cette délégation était composée du directeur national adjoint, le conseiller chargé de mission, l’anti-fraude », a-t-il raconté aussi.

Le Ministère des Mines a demandé à la Société Minière de Dinguiraye (SMD) d’arrêter tout paiement des taxes minières jusqu’à l’installation du FODEL (fond du développement local).

Affaire à suivre

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »