Feu Dr Patrice Milliomono, ancien chirurgien à l'hôpital préfectoral de Dinguiraye
Feu Dr Patrice Milliomono, ancien chirurgien à l'hôpital préfectoral de Dinguiraye

En service dans la préfecture de Dinguiraye depuis bientôt un demi-siècle, Dr Patrice Milliomono a tiré sa révérence le vendredi dernier dans cette ville. Malgré les loyaux et nombreux services rendus à la population de Dinguiraye, ce chirurgien n’a pas bénéficié d’une attention particulière des services de la santé, une situation qui a indigné les ressortissants mais aussi la communauté forestière. 

Les autorités sanitaires de Dinguiraye, ont refusé de mettre à la disposition de sa famille, une ambulance ou encore un autre moyen de déplacement pour transporter le corps du défunt dans son village natal à Mako, dans la préfecture de Guéckédou.

Selon le Directeur Préfectoral de l’Agriculture et vice-président de cette communauté à Dinguiraye, M’Famba Kamano : « La communauté est beaucoup déçue et les gens sont sérieusement indignés. Dr Patrice était un cadre de la santé. Et la santé a plus de huit véhicules stationnés. Certains véhicules passent toute la journée à se promener en ville. On peut refuser. Mais un cas de la santé, c’est quand même difficile à comprendre. Même si on ne l’envoie pas dans l’ambulance, mais il y a d’autres véhicules là-bas qu’ils envoient pour faire plus de deux jours en dehors de la ville. Mais maintenant, pour quelqu’un de la santé, on refuse ! C’est ce que les gens n’ont pas compris » a-t-il déploré.

Pour, M’Famba Kamano, c’est leur organisation qui a pu mobiliser et payer 2.700.000 GNF pour transporter le corps de leur compatriote.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 62 45 45

mbooumar@gmail.com