Dinguiraye : Dr Patrice Millimono ignoré par les services de la santé

Top de nos lecteurs

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

En service dans la préfecture de Dinguiraye depuis bientôt un demi-siècle, Dr Patrice Milliomono a tiré sa révérence le vendredi dernier dans cette ville. Malgré les loyaux et nombreux services rendus à la population de Dinguiraye, ce chirurgien n’a pas bénéficié d’une attention particulière des services de la santé, une situation qui a indigné les ressortissants mais aussi la communauté forestière. 

A LIRE =>  Le président de la CEPI de Labé menacé par des inconnus

Les autorités sanitaires de Dinguiraye, ont refusé de mettre à la disposition de sa famille, une ambulance ou encore un autre moyen de déplacement pour transporter le corps du défunt dans son village natal à Mako, dans la préfecture de Guéckédou.

Selon le Directeur Préfectoral de l’Agriculture et vice-président de cette communauté à Dinguiraye, M’Famba Kamano : « La communauté est beaucoup déçue et les gens sont sérieusement indignés. Dr Patrice était un cadre de la santé. Et la santé a plus de huit véhicules stationnés. Certains véhicules passent toute la journée à se promener en ville. On peut refuser. Mais un cas de la santé, c’est quand même difficile à comprendre. Même si on ne l’envoie pas dans l’ambulance, mais il y a d’autres véhicules là-bas qu’ils envoient pour faire plus de deux jours en dehors de la ville. Mais maintenant, pour quelqu’un de la santé, on refuse ! C’est ce que les gens n’ont pas compris » a-t-il déploré.

A LIRE =>  Abdoulaye Saala Bah UFD Labé: "Le processus était biaisé..."

Pour, M’Famba Kamano, c’est leur organisation qui a pu mobiliser et payer 2.700.000 GNF pour transporter le corps de leur compatriote.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 62 45 45

mbooumar@gmail.com

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....

COVID-19: 73 cas positifs recensés en Guinée dont 2 guéris

Le Coronavirus (COVID-19) poursuit son chemin en Guinée. L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce ce vendredi 3 avril 2020, vingt et un (21)...
0 Shares
x