Développement de la Guinée : un jeune du bureau fédéral de l’UFDG souhaite que la constitution soit respectée

Après le  ‘’deal ‘’ politique qui  a  été passé  entre  mouvance  et  opposition  sur  le partage  des  communes  entachés  de  problèmes  à l’annonce des  résultats  des  dernières  élections locales, la  classe  politique  locale notamment  les  acteurs  issus  des  deux  forces en  face ont  réagi sur l’accord  trouvé.

S’il  est  foncièrement acquis à  la position  de  son  parti, l’UFDG, Younoussa  Baldé , jeune cadre  dynamique du  parti  qui  fera  son  entrée  dans  la  nouvelle  équipe voudrait toutefois  que  la  loi  prime  sur  les  accords  désormais :

« si  le  bureau  national ou l’opposition  républicaine prend  une  décision,  nous on  ne  fait que  prendre  acte et  appliquer la  décision  prise par  nos  supérieurs. De  toute façon, à  un  moment donné, que  ça  soit nos  responsables  ou  les  citoyens, tout  le  monde  veut  se  passer  désormais de  ces  accords politiques  pour  respecter  la  loi, mais  nous  opposition  nous  continuons d’accuser  le  pouvoir  en  place de  nous emmener  à mettre la  constitutions, les  lois et règlements  de  côté pour  se contenter  des  accords  politiques qui  ne  nous  aident  pas à  faire  de  notre  pays un  état  de  droit.

A partir du  moment où les  deux grands partis du  pays sont  d’accord sur  un  accord permettant  d’installer les élus, ça  va  se  faire  le  plus  rapidement possible. De toute  façon,  on considère que  c’est un  dénouement de cette crise  qui  a  longtemps  miné notre  pays, je  souhaite qu’on  respecte la  constitution  pour  développer  notre  pays. »

Dans  les  rangs  du  parti  au  pouvoir, Idrissa  Camara est aux anges :

« en  ce  qui  concerne ce dénouement  heureux, il  faut  dire merci  à l’opposition pour  avoir  accepté la main  tendue de  l’Etat, félicitations  à l’Etat d’avoir  adouci la  souffrance  des guinéens parce  que s’il  y a Etat, c’est  que  nous  sommes  à la  base  nous  populations et  dès lors  que  nous souffrons  l’Etat  doit  souffrir… »

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Share
Published by
Alpha Oumar Diallo

Recent Posts

Avis d’appel d’offres/Projet: Nettoyage et entretien des locaux professionnels, d’habitation et des espaces verts de la BCRG

AAO No004/BCRG/DL/2018 Autorité contractante: Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) Source de Financement: Budget de la Banque Centrale…

9 heures ago

Réponse de Soumah du SLECG à Kassory : ‘’… il n’y aura pas d’ouverture des classes dans le pays’’

La  grève déclenchée depuis le 03 octobre 2018 par le syndicat  libre des enseignants et chercheurs de Guinée est loin…

11 heures ago

Ahmed Kourouma: « Alpha Condé vient de franchir un nouveau cap dangereux »

Comme nous vous l'annoncions dans l’une de nos précédentes dépêches, l’opposition républicaine a tenu une réunion d’urgence ce vendredi 14…

11 heures ago

Guinée : des bandits dévalisent une boutique multiservice

A l’aube  de  ce  vendredi 1 décembre, une  boutique agréée  de  orange  money et  proposant aussi service  informatique  payant et …

15 heures ago

Affaire des 192 milliards de francs de Bellzone : le directeur général des Douanes lavé de tout soupçon

Un article mis en ligne accuse le directeur général des Douanes de détournement de pénalités versées par la société minière…

18 heures ago

Tati Tati: le jeune prodige de la musique urbaine enflamme la Foire artisanale de Labé

Invité vedette du concert de ce jeudi à la foire artisanale de Labé, le protégé de Saliou Kouyaté est apparu…

19 heures ago