A LA UNENouvelles des Regions

Deux camions éboueurs clandestins en provenance de Labé épinglés 

Depuis deux ans, il est secret de polichinelle que la commune urbaine de Labé manque d’un site d’accueil pour la vidange des toilettes urbaines et l’exploration de nouveaux sites a systématiquement fait échec notamment entre Garambé et Hafia chose qui a suscité une levée de boucliers obligeant la commune à faire une rapide volte face.

Dans cette quête insoluble pour l’heure d’un nouveau site d’accueil pour ces excréments, deux camions vidangeurs provenant de Labé ont été immobilisés et  conduits au siège de la police de Pita au soir du lundi 28 novembre 2022.

El hadj Ousmane Koura Soole Bah, l’un des acteurs de cette saisie nous a ainsi entretenu:

<<Il y a un sage de Labé et du Foutah dont je n’aimerai pas ébruiter le nom à la presse qui est impliqué dans ces occultes négociations.

Le maire de Pita et un de ses associés dénommés Amadou Diallo sont les acteurs de cette affaire et ils œuvrent de nuit, une preuve que l’affaire est louche et quelqu’un nous a mis la puce à l’oreille.

La ville de Pita est entourée de deux cours d’eau Petiwool à la rentrée et Koubiwol à la sortie et les deux se croisent sur une embouchure qui a été aménagé en canal d’approvisionnement pour les citoyens de Goncourt moins dotés par la nature, C’est là qu’ils viennent déverser le contenu des camions.

A LIRE =>  Rencontre du PM avec le quatuor: les conditions préalables de cette coalition pour toute participation au dialogue

Hier, les gens ont été prévenus de leur arrivée et une fois sur le site les jeunes sont venus les encercler, ils voulaient même mettre le feu aux camions, les sages ont réussi à les canaliser et nous avons fait appel à la police pour les acheminer à leur siège…>>.

Aux dires de notre interlocuteur, Amadou Diallo, l’associé du maire Mamadou Oury Diallo est passé aux aveux citant les acteurs concernés par le deal dont ce sage au nom difficile à prononcer par notre source.

Rappel, depuis deux ans faite d’un site d’accueil, le marché central de Labé est handicapé dans une large mesure par l’absence de toilettes fonctionnelles, celle existant étant à ras bord.

Joint au téléphone le maire Mamadou Oury Diallo estime avoir sollicité des camions de Labé pour nettoyer les toilettes publiques mais ajoute : <<S’ils sont venus avec autre chose, ça, nous on ne sait pas…>>.

Monsieur Oury Diallo confirme que les camions sont à la police mais ne s’est pas prononcé sur l’implication ou non d’un sage de Labé.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »