orange guinee guicopres uba guinee votre
Faya Millimono, président du Bloc libéral à Conakry après un long séjour à l'étranger
Faya Millimono, président du Bloc libéral à Conakry après un long séjour à l'étranger

Dès sa descente de l’avion, Dr Faya Milimono fustige la brutalité du régime d’Alpha Condé face à ses opposants

Le président du parti Bloc Liberal a été accueilli par des militants et sympathisants de son parti ce jeudi à l’aéroport international de Conakry Gbessia après trois mois de séjour aux Etats Unis d’Amérique.

En mission dans le cadre du renforcement des structures du parti BL, Dr Faya Milimono s’est prononcé dès l’atterrissage de son avion sur certains sujets brûlants du pays. C’est le cas du retrait des blocs 1 et 2 des mines de fer de Simandou à la société BSGR et l’arrestation arbitraire de certains membres du FNDC.

« Ce séjour m’a permis de me rassurer que le parti est motivé plus que jamais à continuer le combat que nous sommes en train de mener », a-t-il déclaré.

Sur ceux, il a convaincu ses militants en les rassurant que de Paris à Bruxelles et aux Etats unis d’Amérique, les structures du Bloc Libéral sont devenues encore plus fortes et ils restent mobiliser.

En ce qui concerne le retrait des blocs 1 et 2 des mines de fer de Simandou à la société BSGR, le leader du BL reconnait qu’il y avait bien de la corruption.

« Nous ne soutenons pas la corruption mais on aurait pu régler le problème compte tenu des conséquences heureuses que cela aurait eu sur les populations guinéennes », a-t-il indiqué.

La raison pour laquelle, ils ont abandonné ce projet, selon Dr Faya, c’est pour faire revivre maintenant sur le fond de corruption encore. « Je trouve que c’est déplorable. La politique minière de notre pays laisse à désirer », a-t-il dénoncé.

A cette occasion, il a eu a fustigé l’arrestation la semaine dernière des membres du Front National pour la Défense de la Constitution qu’il a estimé d’intimidation.

Pour lui, l’intimidation, ça provient d’une faiblesse. Quand quelqu’un intimide, c’est parce qu’il est en position de faiblesse et ça ne fait gagner ni celui qui intimide, ni celui qui est intimidé.

« C’est des méthodes qui appartiennent au passé et nous devons aller de l’avant, la Guinée doit aller de l’avant maintenant », a-t-il suggéré.

Pour se prononcer de plus sur l’actualité brûlante du pays, Dr Faya Milimono a promis de le faire demain vendredi à 15 heures au nouveau siège de de son parti sis à Lambayi commune de Ratoma.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »