Après 24 heures de détention, le reggae-man Takana Zion a été libéré ce mercredi 27 juillet 2017, au tribunal de première instance de Kaloum.

Placé sous garde à vue depuis hier mardi pour avoir manifesté avec son mouvement Wonkhai 2020, contre des tares du pouvoir en place et la non modification de la constitution pour un troisième mandat d’Alpha Condé. Takana Zion peut enfin retrouver sa famille à partir de cet après midi.

Selon notre source d’information, il a été auditionné Au Tribunal de Première Instance de Kaloum avant d’être relâcher. Son avocat Me Sidiki Bérété a confié aux médias présents à la sortie du tribunal que son client « est sous contrôle judiciaire. Ce qui signifie qu’il doit se présenter à la justice deux fois dans la semaine, c’est-à-dire les lundis et les vendredis.

Ibrahima Sory Barry Pour Aminata.com

 

Tel : +224-654-79-50-63

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here