orange guinee guicopres uba guinee votre

Démission massive à l’UDG de Sylla Patronat, le parti prend acte et précise…

Dans une déclaration lue ce jeudi 31 mai 2018, 155 militants et responsables de l’Union démocratique de Guinée(UDG) dirigée par le richissime homme d’affaires El hadj Mamadou Sylla « Sylla Patronat » ont annoncé leur démission du parti.

Les démissionnaires par la voix d’Alseny Kolia Sylla accusent le leader de l’UDG de gérer le parti de façon calamiteuse et personnelle dans l’irrespect et l’ignorance totale des textes fondamentaux qui le régissent.

« Considérant que cette gestion calamiteuse et personnelle dans le seul but de ne servir que ses propres intérêts, a fait du parti un navire instable, une marionnette dans les mains de El hadj Mamadou Sylla, qui tantôt du côté de la majorité présidentielle, tantôt du côté de l’opposition selon le sens choisi par ses intérêts personnels et égoïstes. Considérant que cette périlleuse situation faisant du parti un vil moyen de chantage, a considérablement affaibli et rendu méconnaissable ce parti d’avant garde pour la prospérité de notre vaillant peuple. Nous, membres fondateurs de l’UDG, réunis en assemblée générale extraordinaire avec la participation de 22 membres du bureau politique national, 16 membres du comité central, 14 membres du comité national des femmes, 79 membres du comité national des jeunes et 24 secrétaires fédéraux, décidons à l’unanimité de présenter notre démission collective« , indique-t-on dans la déclaration.

Interrogé sur le sujet, honorable Elhadj Dembo Sylla vice-président de l’UDG a fait savoir que sa formation politique se porte très bien.

Poursuivant, il a fait savoir que la majorité de ceux qui se disent démissionnaires ne sont pas connus par le parti.

« Nous prenons acte de la démission de monsieur Alseny Kolya Sylla et Karamoko Sylla ainsi que tous leurs colistiers dont la majorité nous est d’ailleurs inconnue dans le parti. Nous leur souhaitons bonne chance dans la vie. Nous leur promettons que le Parti UDG ira toujours de l’avant et figurera en première ligne des partis leaders en république de Guinée », a-t-il promis.

À la veille, c’est deux responsables du RDIG de Jean Marc Teliano qui avaient claqué la porte de leur parti.

Le parti au pouvoir serait-il derrière ces vagues de démission au sein des partis membres de l’opposition ? Attendons de voir.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »