Déguerpissement des  occupants  gênants  de  la Kolima : Les  autorités  joignent  l’acte  à la  parole

Après la  visite  des  autorités  administratives sur  les ruines  du  palais  de  la  Kolima transformés en  lieu  de  débauche, visite  au  cours  de  laquelle, elles avaient  promis  d’assainir les  lieux  tout  en  donnant  un  prévis  de  déguerpissement  aux débiteurs  d’alcool, maquereaux  et  autres occupants  illégaux, les  lignes semblent  avoir  bougé et  le délai, les  autorités l’ont respecté à  la lettre.

En  ce  7 mai 2018, soit  deux  jours après  le moratoire notre  rédaction  est  allé  constater . Les  lieux  habituellement animés à  l’extrême arbore  un  visage inhabituel et  le  calme  y  règne, ce  qui  réjouit  les  riverains.

« Ils  nos  ont  aidé  à  dégager  le  banditisme  mais  j’attendsmaintenant  que  l’espace  soit  valorisé et  mis  à  profit  dans  l’intérêt  de  tous  les  jeunes  de  la  ville »  a plaidé Mohamed  Diaby.

pour  sa  part  Sankoun Touré  riverain se  rappelle  que  tous  les  travers  sociaux  s’y donnaient  rendez  vous, il  estime  que les  autorités ont  bien  agi mais  leur  demande  de  construire  des  infrastructures en  faveur  des  jeunes.

AliouTounkara autour de  la  même  question  pense qu’il  y  a  des  activités licites  qui  se  tenaient au  palais  et  ses  environs  qui méritent  d’être repris  pour  que  l’espace  ne  puisse  pas péricliter  car  la  nature  a  horreur  du  vide.

Pour rappel, pendant  longtemps, le  palais  de  la  Kolima  a  servi de  refuge  à  des  bandits  de  tout  acabit allant  à  contre  courant  de  son  glorieux  passé et  l’espace  du  palais  et  ses  environs  étaient  morcelés  et  mis  en  location  au  seul  DPJ ThiernoAliou  Barry qui  en  jouissait  comme  d’un  domaine  privé qui  serait  sa  possession.

Ousmane  K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Share
Published by
Alpha Oumar Diallo

Recent Posts

Violences à Banankoro: la Jeunesse CEDEAO-Guinée condamne et dénonce le laxisme et l’inaction de l’État face aux auteurs

La jeunesse CEDEAO de Guinée et certains activistes de la société civile ont animé une conférence de presse ce lundi…

8 heures ago

Guinée: le centre international du Commerce compte aider les jeunes porteurs de projets

La délégation du Centre International du Commerce  était en conclave dimanche 18 novembre 2018 avec plusieurs jeunes porteurs de projets…

9 heures ago

Politique : le CPUG d’Ibrahima Sakho innove en délocalisant son assemblée générale à Kamsar

Le Parti du Changement, du progrès et de l'unité pour la Guinée (CPUG) a tenu samedi 17 novembre à Kamsar,…

10 heures ago

Grève des enseignants: des élèves dans la rue à Matoto

La grève déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) paralyse le système éducatif guinéen depuis…

13 heures ago

Guinée: 21 890 cas d’accidents de la circulation avec 2 781 tués en 5 ans

La Guinée, à l’instar des autres Etats membres de l’Union Africaine a célébré ce dimanche 18 novembre 2018 la Journée…

14 heures ago

URGENT/Labé, les enseignants dispersés par de gaz lacrymogène lors d’un sit-in

Cette nouvelle  semaine  démarre sur  fond  de  tension à Labé, les  enseignants dispersés  dans  leu  volonté  de faire  un  sit-in …

14 heures ago