orange guinee guicopres uba guinee votre
Mamadou Samba Sow porte-parole des deguerpis
Mamadou Samba Sow porte-parole des deguerpis

Déguerpissement à Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse : les victimes réconfortées par un rapport de Human Rights Watch

Le collectif des victimes de déguerpissement à Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse ont présenté un rapport de l’ONG américaine Human Rights Watch accablant l’État guinéen ce samedi 22 juin 2019.

Dans son exposé, Mamadou Samba Sow porte-parole des deguerpis a fait savoir que l’ONG ne s’est pas contenté de l’enquête, elle a fait recours à des images satellites avant et après la casse.

« Nous avons fait aujourd’hui, une projection vidéo du rapport de Human Rights Watch qui accable la Guinée suite à la démolition des maisons à Kaporo rails, Kipé 2, Dimesse et Dar-es-Salam où plus de 2500 bâtiments ont été détruits. L’enquête a consisté à aller vers les victimes mais aussi vers les autorités notamment le ministère de la ville et de l’aménagement du territoire. L’ONG ne s’est pas contenté de l’enquête, elle a fait recours à des images satellites avant et après la casse. Ces images ont été étudiées par un expert qui confirme qu’effectivement 2500 maisons ont été détruites contrairement aux affirmations des autorités à travers le secrétaire général du ministère de la ville et de l’aménagement du territoire Mohamed Mama Camara. Ce cadre, assis dans un petit bureau à Kaloum sans aucun niveau scientifique, il remet en cause ce travail qui est fait. Vous avez vu que ce sont des données très récentes », a-t-il indiqué.

Pour Monsieur Sow, les autorités guinéennes sont dans la logique de négation après avoir créé tout un désastre humanitaire.

« Le combat continue. Aujourd’hui, le rapport nous réconforte dans notre combat. Et nous savons que tôt ou tard, justice sera rendue. Ceux qui sont auteurs de cette tragédie-là, Monsieur Alpha Condé, Mr Ibrahima Kourouma, le général Ibrahima Baldé et compagnie répondront de leurs actes parce que ce régime ne sera pas éternel. Nous avons saisi la Cour de justice de la CEDEAO qui va réunir les deux parties dans les prochains jours ou semaines. Comme la justice guinéenne est aux ordres de Mr Alpha Condé », a-t-il conclu.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »