International

Déclaration des partenaires de la protection de l’enfant

DAKAR (Sénégal), le 2 juin 2023 – Nous, acteurs de la protection de l’enfant, exprimons notre
profonde préoccupation face aux risques de violences encourus par les enfants lors des
événements socio-politiques et manifestations publiques au Sénégal.
Nous déplorons l’implication des enfants dans ces manifestations ayant déjà occasionné des décès
– y compris des enfants. Les effets négatifs des remous socio-politiques peuvent entrainer la
cessation de certains services sociaux de base comme l’éducation, et impacter sur la santé mentale
des enfants et leur intégrité physique.
Nous encourageons les autorités nationales à assurer toutes les conditions nécessaires pour
assurer la continuité pédagogique et permettre aux enfants de poursuivre leur apprentissage dans
des espaces sûrs, dans la paix et dans la sécurité la plus totale.
Nous invitons les acteurs de tout bord, à bannir toute implication des enfants dans les
manifestations publiques à risque de violence et appelons tous les acteurs socio-politiques, toutes
les parties prenantes y compris les parents, à éviter que les enfants soient instrumentalisés ou se
retrouvent dans des situations à risque.
Nous appelons les parents et l’ensemble des acteurs socio-politiques, à protéger les enfants et à
tout mettre en œuvre pour éviter de les exposer lors de manifestations au risque de compromettre
leur sécurité et leur vie. Nous rappelons l’importance pour les parents et tuteurs à dialoguer avec
les enfants et à redoubler de vigilance à leur égard, pour les maintenir à l’écart des scènes de
violence et des situations à risque pour leur protection et leur bien-être.
Nous plaidons pour la protection des enfants en toute circonstance, y compris durant les
manifestations et situations de maintien de l’ordre et encourageons les autorités nationales à
prendre toutes les mesures pour mobiliser activement les services de prévention et de prise en
charge des enfants victimes ou témoins de violences, ainsi que les enfants et adolescents
appréhendés dans le cadre ou en marge des manifestations. Nous invitons l’Etat à rechercher et
sanctionner les auteurs des actes compromettant la sécurité et le bien-être des enfants et à veiller
au respect de l’intérêt supérieur de l’enfant même dans les situations où ils sont appréhendés.
Nous encourageons les acteurs nationaux et locaux, les médias et les responsables
communautaires, à multiplier les messages de sensibilisation en direction des familles sur
l’importance de renforcer la surveillance et la sécurité de leurs enfants.
Nous réitérons notre engagement et notre disponibilité à accompagner les efforts de tous pour
garantir l’effectivité de la protection et de la promotion des droits de l’enfant au Sénégal.

FIN
Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Moussa Diop, Spécialiste de la Communication, +221 77 644 33 22, modiop@unicef.org,
UNICEF Senegal
Ndeye Mbana Toure, Coordonnatrice du Consortium Joining Forces, +221 76 637 78 37,
ndeye-mbana.toure@sos-senegal.org , SOS Village d’Enfants Sénégal
Habibou Dia, Public Information Officer, +221766212540, habibou.dia@un.org, HCDH BRAO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »