orange guinee guicopres uba guinee votre

Cyber criminalité à Coankry: des élèves sensibilisés sur l’utilisation des réseaux sociaux

L’Association des Jeunes Intellectuels de Guinée (AJIG), a lancé  samedi 24 mars 2018,  dans l’enceinte du lycée Kipé dans la commune de Ratoma, une campagne de sensibilisation qui s’étendra dans  les 8 régions administratives du pays sur l’utilisation de l’internet. Ce projet a pour thème « utilisation responsable des réseaux sociaux ».

Dans son intervention, Madame Elise Haba Koivogui présidente  de l’association des jeunes  intellectuels de Guinée a fait savoir que,  l’une des grandes révolutions du 21ème siècle demeure les réseaux sociaux. Pour elle,  la diffusion de sextapes, les appels à la violence, l’exposition des corps sans vie… prennent  une ampleur disproportionnée ces derniers temps en Guinée.

Selon elle, la guinée est devenue ce pays où l’on s’amuse à se faire peur, nul n’est  à  l’abri de sorties outrageuses, personnes n’est épargnée, « nous sommes tous des cibles potentielles », les  dérapages, la diffusion de fausses nouvelles, les diffamations, la calomnie, photos et vidéos obscènes occupent l’espace médiatique laissant croire que internet est un monde sans gouvernement.

eliseRappelant les faits la présidente de l’association Madame Haba Elise Koivogui dira, « a un moment donne on avait  fait l’alerte,  maintenant  de nos jours on se dit qu’il est primordial de se lever pour  sortir  de ce silence. C’est vrais aujourd’hui tout le monde sait qu’il y a des textes qui régissent l’utilisation sur des réseaux sociaux .Donc,  il y a  une éducation qu’il faut faire en passant par  la sensibilisation de la base au sommet  et c’est ce que nous menons aujourd’hui ».

Elle a poursuivi son intervention en disant que, cette conférence est le coup d’envoie une série de conférence qui va se suivra,  « on a déjà une campagne médiatique qui accompagne. Qui sont notamment des spots vidéo, des affiches qu’on diffuse largement sur ses réseaux sociaux. IL suffit d’aller sur notre page pour vous rendre compte que  c’est largement vulgariser et nous allons vulgariser les textes de loi sur le cyber criminalité. Egalement, la  sensibilisation sur l’utilisation des réseaux sociaux dans les écoles durera 3 mois (Mars, Avril et Mai). Et après nous avons notre plan d’action qui va bien au-delà des écoles,  celle d’interpeller les institutions internationales les ambassades sur les dérives via les réseaux sociaux ».

Par ailleurs, Aboubacar kourouma directeur général adjoint de l’agence national de la sécurité et des systèmes d’informations est revenu sur la loi qui puni toutes personnes qui incite à la violence et l’utilisation des d’images busards, des films pornographiques sur les réseaux sociaux : « la loi 037 en République de Guinée sur la cyber criminalité et la protection des donnés à caractère personnel les articles 28 et suivants définissent clairement les dispositions légal qui pénalise ceux qui commettent des délits dans le cyber espace. Tout ce qui utilisent le système d’information pour commettre des délits sont, ou peuvent être sanctionné pénalement à travers cette loi. Des peines d’emprisonnement allant dépendant des délits de 1 jusqu’à 10 ans d’emprisonnement ferme et des amandes qui peuvent aller de 100million de francs guinéen jusqu’à 1milliard de francs guinéens »,  a-t-il précisé.

De son coté, l’une des participantes, Koya Camara, élève en terminale sciences sociales au lycée Kipé a indiqué que facebook est un espace de communication et de retrouvaille avec des anciens amis de longue dates. Mais aujourd’hui,  c’est le contraire qui se produit car selon lui, certaines personnes se livrent et exposent des photos busards, des vidéos pornographiques, envoyer des photos sexy, tout ces faits sont dû à l’ambition.

« Je lance un appel au gouvernement de prendre leur disposition pour lutter contre cet état de fait qui compromet l’image de la Guinée. Et au sortir de cette conférence, je m’engage à renoncer aux vieilles habitudes que je faisais sur facebook et je remercie les initiateurs de cette conférence les jeunes intellectuels de Guinée ».

Il est à noter que, la présidente de l’association a invité tous les élèves qui ont participé à cette conférence à devenir des ambassadeurs de ce message qui est l’utilisation responsables des réseaux sociaux au prés de leurs familles leurs amis pour une large diffusion.

 Zézé Enéma Guilavogui pour Aminata.com

Tél : (+224) 622 34 45 42

Zezeguilavogui661@gmail.com

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »