Fodé Diakité, Président de l´association Guinéenne pour l´unité et la transparence
Fodé Diakité, Président de l´association Guinéenne pour l´unité et la transparence

Pourquoi créer cette divergence au sein de la population, une divergence causée par les dirigeants afin de profiter de la situation pour mieux régner.

Monsieur le Président, le jour de votre investiture, le peuple Guinéens croyaient que vous alliez respecter votre parole et respecter votre honneur que vous n’alliez pas tripatouiller la constitution pour votre intérêt. Mais force fût de constater, le 19 mars 2019, que par le biais de votre dévoué vos proches vous mainteniez ce projet de briguer un troisième mandat.

Avec cette volonté manipulatrice de la population vous érigez le parti présidentiel au-dessus de la Constitution Guinéenne. Vous dites que c’est le peuple qui va demander un troisième mandat mais le peuple l’a déjà fait en interdisant plus de deux mandats consécutifs à un président vous voulez faire dire le peuple en vous appuyant sur votre pouvoir autoritaire et en profitant de l’ignorance des citoyens.

Les Guinéens ne souhaitent plus se retourner au KOUDAÏSME. Ce retour à la pensée unique explique pourquoi vous n’avez pas l’intention d’organiser les élections législatives et préparer l’alternance paisible de 2020 car vous souhaitez avoir des mandats gratuits pour toujours s’éterniser au pouvoir vaille que vaille.

Face à cette question de votre propre succession en 2020 vous avez le monde entier contre vous. Vous avez en face de vous une détermination de tout un peuple qui est prêt au sacrifice suprême pour vous barrer la route. C’est le sens de toutes ces manifestations à travers le monde entier. Une première en Guinée. Ces manifestations auront lieu en Guinée avec ou sans votre autorisation, la police va ouvrir le feu sur des milliers de manifestants. Ce bain de sang sonnera le glas de votre règne et condamnera votre parti à la disparition.

Nous avons l’insigne honneur de nous adresser à votre haute autorité afin de vous implorer d’abandonner le projet de briguer un troisième mandat aux élections de 2020. Ce mandat que vous voulez arracher de force est un mandat de tous les dangers. Ce mandat de trop risque de replonger le pays dans les abysses de la confrontation politico-ethnique et partant déboucher sur une instabilité de toute la sous-région. C’est une grande responsabilité que vous prenez en voulant endosser cette perspective !

Monsieur le Président nous vous disons ce qui suit :

Nous sommes pour la paix et nous sommes contre l’injustice l’impunité la manipulation le profit par rapport à la faiblesse et l’ignorance de certaine population.

Nous sommes contre l’abus de pouvoir et de l’influence du pouvoir à des faits purement politique et l’achat de conscience de la population.

Nous sommes contre l’incitation à la haine et à la violence.

Nous sommes contre la violation des lois de la constitution

Nous demandons le respect de tous les accords

Nous demandons le respect du calendrier électoral

Nous demandons le respect des droits humains.

Nous demandons le respect de droit de manifestation et la liberté d’expression

Évitez de tomber dans les pièges qui créent des zizanies entre les Guinéens.

La démocratie est là pour nous unir et non pour nous diviser.

Évitez l’extrémisme dans toutes ses formes et dans toutes ses dimensions.

Nous demandons à tous et à toutes d’être vigilants et de ne pas se laisser entraîner par la passion et le fatalisme.

Cette série d’interrogations qui circulent sous le manteau au sein de votre propre parti me poussent à vous proposer une voie de sortie : d’une part organiser un congrès du parti qui désigne un autre candidat aux présidentielles de l’an prochain d’autre part revenir à la table de dialogue avec l’opposition. Pour sortir tête haute de ce traquenard, revenez à la feuille de route convenue entre partenaires politiques.

Nous remercions la bonne compréhension de tous et de toutes. vive la Guinée que vive la paix

Par l’Association Guinéenne pour l’unité et la transparence

Fodé Diakité, président