Covid-19 : des mesures de précaution dans certains marchés de Conakry

Top de nos lecteurs

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...
Kindy Draméhttp://aminata.com
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée.Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

Comme dans de nombreux pays touchés par l’épidémie de Coronavirus, l’utilisation régulière des kits sanitaires et l’interdiction des grands regroupements sont entre autres mesures de prévention préconisées en Guinée.  

Dans les marchés de Conakry, grands lieux de rassemblement, nombreuses sont les personnes qui prennent leurs précautions selon les moins du bord. C’est le cas au marché de Koloma où des kits sanitaires sont installés devant certaines boutiques.

« On a déposé ça ici pour que quand les gens viennent laver mains. On a fait ça pour se protéger. En ce qui concerne les couvre nés, on a cherché ça au marché, ici, on n’a pas eu. Nous demandons au gouvernement de nous aider à avoir ça pour qu’on puisse se protéger très bien contre le Coronavirus », a indiqué Boutouraby Sylla, vendeuse au marché Koloma.

A LIRE =>  Ousmane Gaoual Diallo : “Labé est coupable d'avoir produit un idiot comme...”

« Avec les clients, j’ai pris les conditions primaires en mettant un kit sanitaire devant ma boutique. Les clients qui viennent, je leur demande d’abord de se laver les mains avant de rentrer dans la boutique pour qu’on discute de ce qu’ils veulent », a souligné Alpha Mouctar Diallo, commerçant à Koloma Marché.

En plus des mesures internes pour la prévention pour la prévention du Coronavirus, les encadreurs de ce marché, situé en haute banlieue de Conakry projettent des campagnes de sensibilisation citoyenne.

A LIRE =>  Guinée: le DAAF d'un ministère viré pour des critiques contre le gouvernement et le parti au pouvoir

« Par rapport à cette épidémie, nous allons commencer par la sensibilisation pour faire comprendre à nos citoyens que c’est une menace réelle qui est déjà dans notre pays pour qu’il y ait une prise de conscience par rapport à ça », a déclaré Yacine Diallo, administrateur du marché de Koloma.

Depuis l’annonce des mesures de prévention contre le Coronavirus, les autorités sanitaires n’ont pris aucune précaution majeure dans la plupart des marchés. Toutefois ? reste optimiste.

« Pour le moment, on n’a pas encore reçu de kits sanitaires. On espère qu’on va bientôt recevoir parce que les décisions ont été prises hier. Donc, nous espérons que dans les jours à venir, on va nous doter de ces kits sanitaires », a précisé l’administrateur dudit marché.

Actuellement, la Guinée enregistre 9 cas confirmés du Coronavirus depuis le 12 mars 2020 dont une personne guérie. La pandémie a fait près de 27.000 morts à travers le monde pour plus de 590.000 cas recensés.

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....
0 Shares
x