orange guinee guicopres uba guinee votre

Contentieux électoraux: le gouvernement passe à la vitesse supérieure

Cette annonce a été faite ce mardi, 03 juillet 2018, par Bourema Condé, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation à la sortie de la 24ème session du comité de suivit du dialogue politique inter guinéen.

Pour le ministre Bourema Condé, ministre depuis sept mois, la décentralisation dans notre pays est à terre: » deux mois avant les élections communales, j’ai pris un acte suspendant tout acte financier aux maires sortants pour sécuriser les biens des collectivités et nous avons demandé aux secrétaires généraux de liquider les affaires courantes. Du 04 février à date il y à cela 7 mois de perdu dans la vie des collectivités. La décentralisation est la base du développement, elle ne peut se faire sans les conseillers légitime », a fait savoir le ministre Condé.

Plus loin : »Sur les 342 collectivités, il n’y a que douze collectives qui souffrent le contentieux électoral. Les tribunaux ont été vidés, les requêtes des partis politiques, la CENI a donné les résultats définitifs. C’est des institutions indépendantes donc, elle ne peut plus revenir sur leurs décisions et dans le cadre de la recherche du consensus , le président de la République après avoir rencontré le chef de fil de l’opposition, de la mouvance et le haut représentant a demandé au comité de suivi de trouver la solution.

Alors cela fait de nombreux mois que nous sommes la et cette entente tarde à venir et pendant ce temps, le département de la décentralisation est plongé dans une a pâtit générale qui ne saurait perdurer.

Le gouvernement à partir d’aujourd’hui de par ma voix et sur l’instruction du chef de l’état, le gouvernement va procéder à la mise en place des conseillers communaux et de leur exécutif dans les 330 ou il n’y a pas de problèmes tout en continuant à résoudre les problèmes dans les douze collectivités. » prévient le ministre de la décentralisation

Cette rencontre qui à regroupe les acteurs politiques de la mouvance, du représentant de l’UFR, des partenaires techniques et financiers. l’opposition républicaine était le grand absent de la réunion dont les discutions ont porté sur le fichier électoral, la nouvelle loi sur la CENI et le contentieux électoral.

Zeze Enema Guilavogui pour Aminata.com

Tel: (+224) 622 34 45 42

zezeguilavogui661@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »