A LA UNESocieties & Divers

Conakry: une décision des responsables du marché Niger irrite la colère des marchands 

La fermeture de certains commerces pour non paiement d’un montant “non justifié” a récolté les occupants du marché Niger dans la commune de Kaloum ce lundi 20 février. En colère, les marchands ont organisé une marche pacifique pour demander des explications aux responsables dudit marché.

Interrogé par notre reporter, Abdoulaye Barry, marchand a fait savoir plusieurs conteneurs et boutiques  ont été fermés par l’administration du marché pour non paiement des sommes allant de 300 mille à 500 mille francs guinéens (GNF).

“Les responsables du marché nous demandent de payer 300 mille GNF par conteneur et 500 mille  GNF par boutique sans nous dire pourquoi. On nous demande de l’argent chaque fois. Ils nous ont dit que si nous ne payons pas, ils fermeront tous les conteneurs et toutes les boutiques. Nous voulons des explications”,  nous a confié ce vendeur d’appareils électroménagers.

L’administrateur du marché  a évité les micros des journalistes mais précise en off que la décision vient de la gouverneure de Conakry.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com 

aliousarayabhe@gmail.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  Banlieue de Conakry: affrontements entre jeunes et forces de l'ordre à Kobaya
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »