Conakry : présentation des résultats du programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité

Top de nos lecteurs

Sidya Touré envoie une pique au président Alpha Condé

La crise sanitaire que traverse le monde met à nu les insuffisances infrastructurelles des pays africains. C'est le cas de la Guinée où les...

Covid-19 et communication de crise : Que retenir de la stratégie du gouvernement face à cet épisode pandémique sans précédent ?

Par Laurence LE PODER, Professeure Associée en Economie et Gestion de Crise, KEDGE Beaucoup de choses ont été dites sur la crise sanitaire actuelle. Les...

Mort de Pape Diouf : un témoignage émouvant de Titi Camara

La mort du premier africain ayant dirigé un grand club européen qui est l’Olympique de Marseille suscite des réactions des acteurs sportifs à travers...

Boffa: découverte du corps sans vie d’un élève en classe de terminale 

Une source locale nous informe que le corps sans vie d'un jeune élève en classe de terminale au lycée Koumandian de Wanidara a été...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Ce jeudi 17 janvier 2018, le Programme d’Appui à la Réforme du secteur de Sécurité (PARSS2-RSS), a présenté à la presse, les résultats des travaux et les avancées enregistrées dans le secteur de réforme de la sécurité en Guinée.

Ces résultats ont été présentés à l’occasion d’un déjeuner de presse dans un réceptif hôtelier de la place. Ils s’inscrivent au terme de quatre années de mission, sur la réforme du secteur de sécurité (RSS) en république de Guinée. La rencontre a marqué la présence des responsables du ministère de la sécurité et de la protection civile.

Précisément, ce programme vise à appuyer les efforts du gouvernement en termes de consolidation de l’État de droit, de protection des droits humains et de promotion des principes démocratiques. Il a été soutenu par l’Union européenne.

A LIRE =>  Violences meurtrières à N'zérékoré: la Diaspora forestière indexe le député Damaro et dénonce le mutisme d'Alpha Condé

Le chargé des programmes à la délégation de l’Union européenne a profité de l’occasion pour réjouir des résultats obtenus par le PARSS. Selon Raymond Lataste le PARSS a fourni des résultats très positifs. Premièrement, c’est la mise en place d’une gestion des ressources humaines, moderne et efficace pour les services de police et de protection civile.

« Le ministère est en mesure de dire exactement combien de policiers il y a en Guinée ? Où sont-ils déployés etc… Aussi, la division d’appui de la police judiciaire qui est une unité d’élite de la police, qui a été formée aux techniques d’enquête et d’investigation et qui dispose d’équipements de derniers cris et qui a commencé a donné des résultats très positifs en termes d’arrestations et de lutte contre la criminalité… ».

A LIRE =>  Une semaine après avoir nié devant le préfet devoir de l’argent au comité de gestion de la Kolima le DPJ  Thierno Aliou Barry se dédit

De son côté, le président de la commission technique et suivi, au nom du gouvernement, s’est félicité des résultats obtenus par la partie guinéenne en termes d’information sur le nombre et la répartition des grades, les capacités du personnel de la police et de protection civile.

Pour Dr Djélilouman Kouyaté, le PARSS a été l’un des acteurs, il a participé à l’accompagnement sur les deux axes essentiels de la réforme du secteur de sécurité en Guinée… « Le PARSS a été dès le départ à côté de nous, d’abord au niveau de la conception, il nous a aidé à redéfinir la notion de la sécurité ».

Un document-cadre a été élaboré, essentiellement axé sur la politique de gestion de la sécurité nationale des différents secteurs de la police guinéenne à l’occasion de ces quatre années de services.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : 656 77 52 34

 

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Sidya Touré envoie une pique au président Alpha Condé

La crise sanitaire que traverse le monde met à nu les insuffisances infrastructurelles des pays africains. C'est le cas de la Guinée où les...

Covid-19 et communication de crise : Que retenir de la stratégie du gouvernement face à cet épisode pandémique sans précédent ?

Par Laurence LE PODER, Professeure Associée en Economie et Gestion de Crise, KEDGE Beaucoup de choses ont été dites sur la crise sanitaire actuelle. Les...

Mort de Pape Diouf : un témoignage émouvant de Titi Camara

La mort du premier africain ayant dirigé un grand club européen qui est l’Olympique de Marseille suscite des réactions des acteurs sportifs à travers...

Boffa: découverte du corps sans vie d’un élève en classe de terminale 

Une source locale nous informe que le corps sans vie d'un jeune élève en classe de terminale au lycée Koumandian de Wanidara a été...

“22 contacts de l’ homme infecté  au coronavirus identifiés et prêts à être  sous observation si…”

Labé  a connu son premier  cas de contamination  au coronavirus.Un concitoyen  venu de la peninsule ibérique  et qui a échappé  au service de contrôle ...
0 Shares
x