Conakry: des agents de la sureté portuaire formés sur le code ISPS
Noter l\'article

Pendant quatre jours, des agents venus de la sureté portuaire ont été outillés sur le code ISPS. La rencontre qui a mobilisé deux consultants-formateurs s’est déroulée du 20 au 24 novembre dans un espace hôtelier de la prequ’île de Kaloum.

Des responsables des différentes directions du département des transports ont pris part au lancement et la clôture du séminaire.

Cellou Diallo, Directeur général de la marine marchande, a rappelé l’historique du code ISPS: “c’est à la suite des attentats du 11 septembre 2001 qui ont frappé les Etats Unis d’Amérique qu’une conférence diplomatique s’est tenue sur la sûreté maritime au siège de l’OMI à Londres, en décembre 2002. Cette conférence a adopté certains amendements à la Convention de 1974 sur la Convention de la vie humaine en mer (SOLAS), consacrant ainsi le nouveau Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires, Communément appelé par le sigle anglais Code ISPS. Il est entré en vigueur en 2004”.
Selon lui, cette formation est un volet du programme de renforcement des capacités du personnel maritime et portuaire. Il a pour objectif de former les agents de sûreté des installations portuaires et de l’administration maritime sur les prescriptions du Code ISPS. A l’en croire, la Guinée a bénéficié des satisfécits de la part des partenaires étrangers à travers la sureté au sein du port autonome de Conakry.

“Ces mesures de sûreté sont soutenues par un plan de formation continue en vue de sensibiliser les usagers sur l’importance de ces prescriptions et la nécessité de se soumettre à leur exigence. De manière générale, le Code ISPS est un outil international de prévention des actes illicites contre les navires commerciaux, les personnes et marchandises transportées et contre les installations portuaires. Il vise à détecter, prévenir et dissuader les actes criminels susceptibles de compromettre la sûreté du transport maritime”, explique.

M. Diallo a conclu en remerciant l’organisme international maritime: “Je voudrais donc féliciter et rassurer tous les acteurs ici présents qu’avec la diligence que nous avons toujours obtenue du Ministère des Transports et l’excellente qualité de la coopération entre la Guinée et l’OMI, la Direction Nationale de la Marine Marchande ne ménagera aucun effort pour améliorer la sûreté du port de Conakry”.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alphanyla@gmail.com
+224 656 391 976

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here