Mama Kanny Diallo, ministre de la coopération internationale
Mama Kanny Diallo, ministre de la coopération internationale

Le gouvernement guinéen par la voix de sa ministre du plan et de la coopération internationale Kanny Diallo a procédé au lancement du Forum National sur l’Apprentissage pour le développement durable ce lundi 14 mai 2018 à Conakry.

Pour elle, l’occasion est opportune d’exprimer la gratitude du Gouvernement à l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique et à Madame la Directrice de l’USAID pour l’initiative d’organiser ce Forum.

Selon Madame Kanny Diallo, l’objectif visé par ce Forum est de partager les leçons apprises et produire des solutions concrètes fondées sur des informations qui impulseront des progrès vers la réalisation du développement durable.

Il s’agit de présenter les résultats, l’impact et les enseignements tirés des Programmes de relance Post-Ebola dans les secteurs de la santé, de l’agriculture, de la démocratie et de la gouvernance et de s’assurer que les engagements sont incorporés dans les propositions de solutions pour un développement durable. L’apprentissage est en effet un thème, à la fois transversal et d’actualité, tant pour l’Administration, les acteurs du Secteur Privé que ceux de la Société Civile. En amont, l’apprentissage permet de mettre en pratique les cours théoriques des diverses branches du développement pour préparer les Etudiants et les Stagiaires à leur futur emploi. En aval, l’apprentissage est une activité qui permet le perfectionnement continu et la consolidation des acquis et des leçons apprises des fonctionnaires en cours d’emploi“, a-t-elle indiqué.

Poursuivant, elle a fait savoir que ce Forum a l’avantage d’être une plateforme pour un dialogue fécond entre les Partenaires au Développement en général et les Etats Unis en particulier et la République de Guinée afin d’accélérer la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), cadre unique d’intervention de l’ensemble des acteurs au développement sur la période 2016-2020.

Il convient de souligner que ces dernières années la Guinée jouit d’une situation macroéconomique stable caractérisée par des taux de croissance élevés, une inflation à un chiffre, des investissements importants dans les secteurs porteurs de croissance comme l’énergie, l’agriculture, les infrastructures routières, les mines ainsi que des constructions de logements sociaux dans le cadre de Conakry Vision 2040. En plus de ces actions, l’adoption de la loi anti-corruption en conformité avec la proclamation de l’année 2018 par l’Union Africaine, comme année de lutte contre la corruption en Afrique, le Gouvernement mettra un accent particulier sur l’instauration de la transparence, la redevabilité, la responsabilité mutuelle et la lutte contre l’impunité“, affirme la ministre.

Aux dires de Madame Diallo, une autre dimension de la collaboration du Gouvernement avec les partenaires reste une migration ordonnée et respectueuse de la dignité humaine, bénéfique aux migrants et à la société à travers une meilleure compréhension des questions migratoires.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

PARTAGER