« Conakry capitale mondiale de livre était un échec », juge Amadou Diakité

Venu accompagner  son  plus  jeune  poulain à une  invitation de  l’université  de  Labé, il y a  quelques  jours, le directeur de  la  maison  d’édition  Elohim, Amadou Diakité nous  a  accordé  l’exclusivité d’un  entretien au cours  duquel, il a  pris  la  peine de  fustiger  la  gestion de  l’évènement  d’envergure  mondiale  Conakry capitale  mondiale  du  livre qui s’est déroulé d’avril 2017 et avril 2018.

Dans  ses  propos , M. Diakité  a  égratigné  la  responsabilité  collective  des  cadres  du  pays, celle de  l’équipe  d’organisation  et  de  la  presse  sans  omettre  de  titiller la  léthargie  des  doyens  de  l’édition  face au  ‘’fiasco ‘’ Conakry Capitale Mondiale  du Livre.

«  Ce que  je  déplore, c’est  que  ça  n’allait  pas à un  moment  donné avec  l’association  des  éditeurs mais  les  anciens  qui  sont  là ne  se  sont  pas  levés contre  l’injustice qui  était  là et  qui  gangrenait les  choses mais  tout  le  monde  après  quand  on  se  séparait  dans  les  réunions disait  tu  vois  comment  le  mec gère  les  choses ? Ça  ne  va  pas  marcher.

Beaucoup de  choses n’ont  pas  marché et  personne  n’a  crié  haut et  fort pour  dire  ça  n’a  pas  marché, on  a pas  entendu  les  médias parler  de  ça, les  médias  se  sont  tus et  je  pense  que  la  responsabilité  de  tout e  monde  a  été engagé  compris  l’organisateur ou  les  organisateurs mais  le  premier  facteur  décevant  que  personne  ne  touche, c’est  quoi ? c’est  que Conakry capitale mondiale du  livre a  été organisé  par  une  maison  d’édition  étrangère, c’est  ça  le  problème. Imaginez la  réaction  des  maisons  d’édition  endogènes, elle  n’étaient  pas  contentes, moi je  n’ai  pas  pu  dire quelque  chose, même lors  des  réunions, j’étais là à observer, je  prenais  de  l’air dans  les  poumons peut  être  pour  pouvoir  réagir  un  jour .

Masi  bon ! je  crois que  là déjà, ce n’était pas  un  succès… »

 Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

Alpha Oumar Diallo

Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL https://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

Share
Published by
Alpha Oumar Diallo

Recent Posts

Politique: le RDIG de Jean Marc Telliano quitte l’opposition pour la mouvance présidentielle

Le rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RDIG) a dans une déclaration signée par son président Jean Marc…

8 heures ago

Guinée: Séraphine Wakana du SNU appelle à une gouvernance démocratique effective et au respect des droits de l’homme

Au terme de ses quatre années de service en Guinée et avant son départ pour la Gambie, Madame Séraphine Wakana…

14 heures ago

An 60 de la Guinée : “Nous voulons voir tous ceux qui disent qu’ils veulent gouverner ce pays”, dixit Bantama Sow du RPG

La célébration de l'an 60 de l'indépendance de la Guinée le 2 octobre prochain était à la Une de l'Assemblée…

14 heures ago

Ibrahima Bangoura de l’UFR dénonce : « le fichier électoral est corrompu »

L'honorable Ibrahima Bangoura, entouré des membres du Bureau politique national de l'Union des Forces Républicaines (UFR), a présidé ce samedi…

14 heures ago

LDC: le Horoya AC de Guinée humilié et éliminé par le national du Caire

En déplacement au Caire dans le cadre des quarts de finale retour de la league africaine des champions, le Horoya…

21 heures ago

États-Unis : un afro-américain d’origine guinéenne élu député du parlement du Statent Island

Les résultats de la primaire démocrate pour le poste du député de l'assemblée locale de l'île Statent Island, une banlieue…

1 jour ago