L’effondrement d’immeubles en construction est devenu fréquent à Conakry. Le dernier cas en date s’est produit dans la nuit du samedi 28 à ce dimanche 29 juillet 2018 à Corontie à quelques mètres de la plus grande prison du pays dans la commune de Kaloum.

Selon un confère présent sur le lieu, le bilan provisoire de l’effondrement de cet immeuble en construction est de deux blessés.

Informés, le gouverneur de la ville de Conakry, le commissaire Kassé de la police nationale et le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire se sont rendus sur place pour constater les faits.

Il y a quelques mois, c’est au quartier Minière dans la commune de Dixinn qu’un immeuble s’est affaissé.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel: (+224) 622 304 942

PARTAGER