orange guinee guicopres uba guinee votre

Comment certains secrets de l’administration se retrouvent dans la rue ?

Bien  de  secrets de  l’Etat  se  retrouvent sur  la  place  publique en  toute  indiscrétion  sans  parfois  même  qu’on  pusse  remonter  le  fil et  l’une  des causes  de  cette  fuite  est  la  négligence  de  certains  cadres  de  l’administration  en  retard sur  l’ère du  temps  et  qui vont  naïvement exposer les  secrets dan  les  cybers.

Chose  que  déplore Aliou  Diari  Diallo :

« la  vie  d’une  structure  est  liée à sa  discrétion à  partir  des  documents  administratifs, c’est  un  manque de  compétence » ressortissant  sénégalais, Aziz Wade  pense  qu’un  tel  laisser  aller  est  impensable  dans  son  pays  d’origine  avant  de  renchérir :

« si c’et  au  niveau  du  sport  on  peut  échanger  mais  en  ce  qui  concerne  l’Etat je  ne  suis  pas  d’accord »

Cette  catégorie  de  fuite est  du  lot  de  la  révélation  du  secret  professionnel infraction  prévue  et  punie  par  le  droit  positif  guinéen maitre  Moulay  Ismael  Diallo rappelle  l’esprit  de  l’article 568 du  code  pénal  guinéen :

« la  condamnation pour  révélation  de secret  professionnel  va  de  3 à 10  ans assortie  d’une  amende  de  500 000 à 2 millions  ou  à  l’une  de  ces  deux  peines  seulement. »

Ce lundi 9 avril,un  constat  posé  dans  un  cyber  de  la  cité  de  Labé  nous a  permis  de  savoir  que la tendance  est  vraie  même  si  le  gestionnaire  des  lieux  a  usé  de  son  droit  à  la  réserve  pour  ne  pas  voir  fuir sa  clientèle  la  plus  huppée.

A  côté de  cette  fuite occasionnée  par  le  fait  que  les  vieux  cadres refusent  de  réactualiser  leur  connaissance ,il  faut  souligner que  la majorité  d’entre eux  ne  maitrisent  encore  pas  le  b.a.ba de  TIC ou  parfois  ne  possèdent  même pas  un  mail  fonctionnel.

De  quoi se  poser  des  questions  sur  la  direction  des  équipements  alloués  aux  services  de  l’administration.

Ousmane K. Tounkara

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »