A LA UNEPolitique

Colonel Mamadi Doumbouya en Symbiose avec son Premier Ministre, Mohamed Béavogui.

Si l’on doutait encore de l’harmonie qui règne entre le Chef de l’Etat, Colonel Mamadi Doumbouya et son premier Ministre Mohamed Béavogui et que l’on s’inquiétait pour la bonne coordination de l’action gouvernementale, l’issue des conseils des ministres et interministériel de la semaine dernière pourrait bien nous rassurer.

En effet, après lecture du compte-rendu de ces deux réunions hebdomadaires, nous constatons que le Chef de l’Etat, a effectivement pris en compte les recommandations du Premier Ministre et a donné des instructions fermes afin qu’elles soient exécutées.

Nous vous proposons ci-dessous un extrait du conseil interministériel du Mardi, 18 janvier 2022 et un autre, du conseil des ministres du jeudi, 20 janvier 2022.

 

Mardi, 18 janvier 2022, Conseil interministériel présidé par le Premier Ministre :

Dans sa communication, Monsieur le Premier Ministre a évoqué quatre points essentiels.

Tout d’abord, Monsieur Mohamed Béavogui a rappelé que la situation économique du pays est toujours difficile et qu’elle ne s’améliore point surtout pour les travailleurs à bas revenus. Il était donc urgent de préparer un plan de relance économique s’appuyant entre autres, d’une part sur le paiement des arriérées en faveur des PME et d’autre part à accélérer les discussions avec les partenaires au développement afin de relancer les décaissements au niveau des projets. A cet effet, Monsieur Mohamed Béavogui a recommandé le dégel progressif de tous les comptes de manière à ce qu’il soit effectif le premier février 2022.

A LIRE =>  Actualité guinéenne : Résumé de la journée du mercredi 22 juin 2022.

 

Jeudi, 20 janvier 2022, Conseil des ministres présidé par le Président de la Transition :

Concernant la mesure de gel de plusieurs comptes publics prise à l’avènement du CNDR afin de sécuriser les deniers publics, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA a demandé qu’un dégel progressif, au cas par cas, soit conduit. De même, le Président a instruit le ministre de l’Économie et des Finances et les services compétents de faire le point sur la dette guinéenne en sécurisant nos ressources par le paiement raisonné des créances.

 

AISSATOU

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »