orangeguinee guicopresse UBA
Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG

Satisfaction du SLECG : Cellou Dalein prêt à renoncer une partie de son budget

La grève syndicale qui paralyse le système éducatif guinéen depuis le 12 février dernier était au menu des débats à l’assemblée générale hebdomadaire de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)  ce samedi 10 mars 2018.

Dans son discours face à ses partisans et les médias,  Cellou Dalein Diallo président de l’UFDG et chef de file de l’opposition Guinéenne a regretté l’échec des négociations entre pouvoir et syndicat. Il a ensuite fait une proposition de sortie de crise.

 »Je suis prêt à renoncer une partie du budget qui m’est alloué par l’État pour faire face aux réclamations des grévistes. Si la présidence, la primature, l’assemblée nationale en font autant, il n’y a pas de raison qu’on ne trouve pas de solution à cette crise », a indiqué le chef de file de l’opposition Guinéenne.

À l’issue d’une assemblée générale tenue dans la matinée de samedi à son siège, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a rejeté une proposition de sortie de crise du gouvernement et appelle à la poursuite de la grève.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »