Célébration de la proclamation d’indépendance : Entre volonté de communier et manque d’organisation

Top de nos lecteurs

Fermeture des frontières : les cris de cœurs des femmes guinéennes bloquées au Sénégal

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Le père de la première victime des exactions du 13 janvier dénonce un abandon du FNDC et de l’UFDG

L’on se souvient que dans l’après midi du 13 janvier 2020, la première victime des sanglantes répressions contre les velléités d’un troisième mandat et...

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d'opinions, le site d'informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d'un million cinq cent...

Intox, désinformation et autres « Fake news »

« L’être humain est naturellement attiré vers les nouvelles négatives, même si ce ne sont nécessairement celles qu’il cherche en premier lieu ».C’est ce qui se...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

La célébration de la proclamation d’indépendance de notre pays s’est bel et bien tenue à Labé ce deux octobre deux mille dix neuf ave une pluie qui s’est abattue sur la ville quelques minutes avant l’heure indiquée pour la célébration officielle.

Cette invitation surprise a fait s’abriter les gens à la tribune du stade El hadj Saifoulaye Diallo et même les militaires ont pour la circonstance rompue les rangs.

Quand la pluie a baissé d’intensité, les rangs ont été reformés et à 10 h 58, les officiels se sont présentés. Le gouverneur Madifing Diané, de blanc vêtu suivi du préfet Safioulaye Bah et de quelques membres de leur cabinet ont passé en revue les troupes massées sur l’esplanade du palais de la Kolima.

A LIRE =>  Nongo-Khorira/ Un tour sur les deux grands chantiers du Hafia Football Club du président KPC

Puis, la délégation s’est dirigée vers la place des martyrs pour le dépôt de la gerbe de fleurs, moment chargé d’émotion pendant lequel le gouverneur de région s’est recueilli et adressé une prière aux martyrs.

A la fin de cet exercice, la pluie qui avait marqué une pause a repris de plus belle obligeant la foule et les officiels à rejoindre la tribune du stade pour les discours officiels.

A l’entame des discours, il n’y avait plus de sonorisation, la COSAMOUV ayant retiré ses appareils pour un malentendu survenu en dernière minute et faute de mieux, c’est un mégaphone qui a été utilisé pour l’adresse des autorités.

A LIRE =>  Guinée : Télé-enseignement trébuche suite au délestage du courant électrique

Conséquence, le maire qui a été le premier à se prêter au jeu des discours a été hué par la foule qui n’entendait un traitre mot de ce qu’il disait.

Pour l’essence de son discours, Mamadou Aliou Laly Diallo a rappelé que parmi les héros de l’indépendance, il y avait un natif de la région El hadj Saifoulaye Diallo dont l’apport dans le processus d’indépendance est sans équivoque.

Puis sous les mêmes huées, le gouverneur Madifing Diané a tenu son discours dont l’essence  était que les jeunes devaient avoir la discipline de ceux des années 50, discipline qui a été à l’avant-garde de l’indépendance que nous célébrons.

Une chose à signaler l’organisation de la fête était teintée d’un amateurisme  et d’une improvisation  qui à la limite insultait le protocole e la bienséance.

Ousmane K. Tounkara

 

 

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Fermeture des frontières : les cris de cœurs des femmes guinéennes bloquées au Sénégal

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Le père de la première victime des exactions du 13 janvier dénonce un abandon du FNDC et de l’UFDG

L’on se souvient que dans l’après midi du 13 janvier 2020, la première victime des sanglantes répressions contre les velléités d’un troisième mandat et...

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d'opinions, le site d'informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d'un million cinq cent...

Intox, désinformation et autres « Fake news »

« L’être humain est naturellement attiré vers les nouvelles négatives, même si ce ne sont nécessairement celles qu’il cherche en premier lieu ».C’est ce qui se...

Présidentielle 2020 : Sidya Touré assure que ça se fera sans Alpha Condé

Dans l'émission les grandes gueules de ce lundi 1er juin 2020, chez nos confrères de la radio espace FM, le premier responsable de l'Union...
0 Shares
x