Accueil A LA UNE Ce discours va-t'en-guerre de la députée Mariam Tata Diallo

Ce discours va-t'en-guerre de la députée Mariam Tata Diallo

Suite aux distributions des cartes d’électeurs au compte des élections communales le 04 février 2018, certains citoyens commencent à rencontrer des difficultés d’obtenir leurs cartes d’électeurs. Ils pointent un doigt accusateur à certaines autorités d’être à la base de cet empêchement.
Lors de l’assemblée générale de l’Union des forces Démocratiques de Guinée samedi 13 janvier 2018, le fédéral de l’UFDG à Dinguiraye a pris la parole. Lors de son intervention, ce dernier a accusé le préfet de cette ville, Lamarana Diallo d’avoir saisi les cartes d’électeurs des militants de l’UFDG. Il a invité le leader du parti Cellou Dalein Diallo à s’impliquer pour faciliter leurs militants d’obtenir leurs cartes d’électeurs.
Après cette réaction, certains responsables du parti ont été en colères. C’est le cas de l’honorable Mariame Tata Diallo qui a vite pris la parole pour réagir. Selon elle, Cellou Dalein ne peut pas tout régler, c’est à eux tant que militants à se lever et se battre pour obtenir leurs cartes.
« Celui qui refuse de vous donner vos cartes d’électeurs ou qui tenterait de les bloquer, cassez lui la gueule. Montrez les  que vous n’avez pas peur d’eux. Battez-vous vous-même pour avoir vos cartes. Ce n’est pas au président Cellou de partir intervenir à Dinguiraye pour ça. Vous-même vous pouvez le faire en cassant la gueule à celui qui va vous empêcher à obtenir vos cartes », a instruit la députée aux militants de l’UFDG.
Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com
Tel : (+224) 656 77 52 34
 

AUCUN COMMENTAIRE