A LA UNESocieties & Divers

Cambriolage dans un salon de coiffure pour femmes à Labé : le témoignage de la victime

Le Ramadan a mal débuté pour la propriétaire d’un salon de coiffure pour femmes à Mosquée, quartier relevant de la commune urbaine de Labé.

Dans la nuit du mercredi 22 au jeudi 23 mars 2023, des inconnus se sont introduits à l’intérieur et ont emporté beaucoup d’objets de valeurs. Au lendemain de ce cambriolage, un de nos reporters est allé à la rencontre de la victime.

Adama Bah, c’est son nom. Maîtresse en coiffure pour femmes, elle n’était pas encore sortie de chez elle quand elle a appris ce qui est arrivé à son salon.

« Hier (mercredi), c’est à 18 heures que j’ai fermé comme le Ramadan allait commencer aujourd’hui. Ce matin, mon enfant qui était sorti acheter du lait, a trouvé le salon ouvert. A son retour à la maison, il m’en a parlé. Je lui ai dit que j’avais pourtant laissé la porte fermée et je n’y suis pas allée ce matin. Alors je suis sortie pour aller voir et une fois sur place, j’ai trouvé que la porte était effectivement défoncée. En plus, tous les basins qui était à l’intérieur ont été emportés par les malfrats. Ce local sert à la fois de salon de coiffure et de lieu de vente de basins », raconte-t-elle.

A LIRE =>  Labé: une femme faussaire épinglée à Dionfo

Pour finir, elle révèle que : « Ce n’est pas une première que mon salon fasse l’objet d’un cambriolage. Par le passé, un inconnu a tenté de s’y introduire. Mais j’étais sur place et j’ai crié. Les gens étaient venus à mon secours et avaient réussi à mettre mains sur lui. Quand je l’avais vu, j’avais crié au secours ».

Aucune trace des auteurs du cambriolage pour le moment. Pour ce qui est de savoir si elle allait porter plainte, elle avait qu’elle attendait d’en parler avec son mari pour prendre une décision finale.

Oury Maci Bah pour Aminata.com
Tél: 628533966

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »