Caleb Kolié : « ce malentendu avec la HAC sera  bientôt  dissipé »

Top de nos lecteurs

Labé : l’heure de la révolte pour les jeunes du RPG

Les jeunes de la fédération locale du RPG sont remontés contre leur formation politique, ils estiment que  les retombées qui parviennent u parti sont...

Covid-19 : des nouvelles dispositions importantes annoncées par l’ANSS

Dans le cadre d’améliorer les tests de dépistage de la pandémie Covid-19, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) a annoncé quatre nouvelles dispositions importantes....

Les femmes guinéennes bloquées à Dakar menacent d’entamer une grève de la faim !  

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Kindia: un mécanicien meurt de noyade à Damakania

La mort par noyade est fréquente en Guinée surtout en cette période de pluie. Le dernier cas en date s'est produit ce mercredi 27...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Après que  la  HAC ait  decidé d’annuler l’autorisation d’emettre  de  filiales  de la  radio Familia Fm dans  le  villes de Labé, Kankan  et  Nzérékoré, la 105.3 est  aphone à Labé  depuis  le  lendemain  de  la  publication  de  la décision, c’et  à dire le 8 mai 2019.

A LIRE =>  Persécution d'opposants en Guinée: le GOHA interpelle la communauté internationale

Joint  au téléphone, Khaleb Kolié , principal  promoteur de  la station affiche espoir et  estime  que  c’est  juste un  malentendu :

« le  motif  de la décision est  mauvaise utilisation de  l’autorisation quim’a été  accordée à Labé, le  lendemain  je  me  suis  rendu  au  siège  de  l’institution pour  en  savoir  davantage, on  m’a  fait  comprendre , qu’ils  auraient  appris que  j’ai  cédé l’autorisation  à  une tierce personne…

J’ai  de  l’espoir  parce que  pratiquement, il n’y a pas de  problème. Si quelqu’un vous dit que  vous  avez  tel et qu’il n’ a  aucun élément  de  preuve que vous  l’avez et  vous vous avez la  preuve que  vous ne  l’avez  pas , c’est  facile .

Je  crois que  s’il y a pas autre intention  cachée derrière,  cette décision,  ce  malentendu sera bientôt dissipé.

Qu’i l y ait  des raisons  politiques ou pas, je crois que le conflit est administratif et  je crois qu’on  va  le  régler  en  tant  que  tel. »

Ousmane K. Tounkara

A LIRE =>  Un journaliste reçoit une bombe lacrymogène au visage.
- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Labé : l’heure de la révolte pour les jeunes du RPG

Les jeunes de la fédération locale du RPG sont remontés contre leur formation politique, ils estiment que  les retombées qui parviennent u parti sont...

Covid-19 : des nouvelles dispositions importantes annoncées par l’ANSS

Dans le cadre d’améliorer les tests de dépistage de la pandémie Covid-19, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) a annoncé quatre nouvelles dispositions importantes....

Les femmes guinéennes bloquées à Dakar menacent d’entamer une grève de la faim !  

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Kindia: un mécanicien meurt de noyade à Damakania

La mort par noyade est fréquente en Guinée surtout en cette période de pluie. Le dernier cas en date s'est produit ce mercredi 27...

La Mairesse de Kaloum à propos des UBA Africa Conversations

La célébration de la Journée de l’Afrique, qui s’est tenue  25 mai 2020, a été marquée par la 2e édition des UBA Africa Conversations...
0 Shares
x