A LA UNEPolitique

Boni Yayi révèle: « le Président Doumbouya a autorisé notre séjour en Guinée…»

Dr Thomas Boni Yayi, cet émissaire envoyé par la CEDEAO pour désamorcer la crise guinéenne, a été reçu par le président du CNT dans la soirée du jeudi, 25 août 2022. Après le his clos qui a duré des heures dans la salle des congrès du palais du peuple, le médiateur a d’abord confié à la presse que son séjour se traduit par la courtoisie, avant de restituer ladite visite se traduit par la mission qui lui a été confiée.

C’est un agenda qui semble être chargé. Après un tête-à-tête dans la journée d’hier avec les acteurs politiques issus des coalitions de l’ANAD, de la CORED, du RPG et du FNDC politique, Dr Thomas Boni Yayi a posé ses valises dans les locaux du CNT, Conseil National de la Transition. À sa sortie de son entretien avec Dr Dansa Kourouma, président de cette institution législative, le facilitateur dans la crise guinéenne s’est confié à la presse.

« c’est une visite de courtoisie. D’abord je suis en Guinée dans le cadre de cette mission qui m’a a été confiée. Je parle des conférences des chefs d’États des pays de la CEDEAO. Et naturellement, en sa qualité du président du parlement en cette période de transition, c’était nécessaire que je passe le rendre un service de courtoisie», a déclaré Thomas Boni Yayi.

A LIRE =>  N'zérékoré: le directeur préfectoral de l'éducation lance la formation des enseignants du privé et public

L’ancien Président Béninois se dit être animé par un sentiment de satisfaction, le fait d’être choisi comme médiateur dans cette crise qui oppose les politiques guinéens et les nouvelles autorités de la transition. Après cet échange avec le patron du CNT et quelques conseillers, Boni Yayi a restitué que Dr Dansa Kourouma a mis l’occasion à profit pour lui expliquer comment il est en train de démocratiser le parlement, à l’image même d’un régime de démocratie.

«Je me suis rendu compte que nous sommes en train de nous épauler. Et le moment venu vous allez vous en rendre compte. Encore une fois, merci au président. Il fallait que je vienne ici au parlement pour que je puisse m’exprimer devant un tel parterre de journalistes. Donc je profite de cette occasion pour dire merci au Président Mamadi Doumbouya, qui a pratiquement autorisé notre séjour en Guinée dans des bonnes conditions» a-t-il révélé.

Sâa Robert Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »