orange guinee guicopres uba guinee votre

Bloc Libéral : Aliou Bah a anticipé sa démission avant l’officialisation de sa lettre de sanction

Le responsable de communication du Bloc Libéral a décidé de claquer à la porte de ce parti le 21 mai dernier. Cette réaction d’Aliou Bah était une façon d’agir avant l’officialisation de la décision prise par le BL à son encontre.

Après avoir annoncé officiellement dans certains médias de la place, sa démission et la cause de sa décision, un des membres du bureau exécutif du BL et responsable des relations avec les médias a voulu apporter des précisions vendredi 1er juin 2018 à cette situation à travers notre site d’information Aminata.com.

Selon Ibrahima Kalil Sylla, ce qu’il faut dire par rapport à l’intervention d’Aliou Bah, il y a plusieurs points sur lesquels il intervient qui ne sont pas fondés. Des points parmi lesquels, il y a d’abord son litige qu’il a mentionné entre lui et le président du Bloc Libéral à l’occurrence Dr Faya Milimono.

« Qu’est-ce-que je vais dire par rapport ça ? Dr Faya, c’est quelqu’un qui prend les jeunes tel qu’ils sont et c’est la même chose pour Aliou, moi je ne pense pas s’il y a eu un problème entre lui et notre président », a-t-il démenti.

Il a poursuivi en disant que, la première fois que l’ancien responsable de communication du BL s’est prononcé sur cette question dans un média, au sein du parti, il y a eu une commission qui a été mise en place et cette commission était dirigée par le doyen du conseil national des sages, à l’occurrence doyen Tounkara.

« Cette commission avait pour tâche de rapprocher les deux hommes pour voir réellement ce qui se passait parce que c’était une surprise pour nous d’entendre ces genres de propos. Donc, il y a eu des rendez-vous qui ont été pris mais qui ont été manqué par la faute d’Aliou. A chaque fois qu’un rendez-vous était pris et c’est lui qui choisissait le jour, mais à la dernière minute Aliou disait qu’il n’avait pas le temps, qu’il a d’autres occupations », a précisé M. Sylla avant de prouver ses arguments en rappelant que la dernière convocation pour arranger ce problème, c’était un dimanche, Dr Faya était déplacé avec les sages, ils sont venus au siège, Il n’est pas venu. Quand il a été appelé, Aliou les avait fait savoir qu’il avait un mariage qu’il était empêché.

« Donc quand Aliou dit qu’il a un problème avec Dr, ce n’est pas vrai. C’est lui qui a abandonné le parti comme ça, il n’assistait pas aux réunions ces derniers temps, il ne s’intéressait plus de ce qui se passait au sein du parti. Avec ça encore, il partait représenter le parti dans certaines rencontres comme les réunions de l’opposition républicaine. Il le faisait sans l’accord du parti », a-t-il dénoncé.

Pour lui, c’est suite à cela qu’une décision sanctionnant M. Bah est tombée le 16 mai dernier et cette lettre a été signée par le vice-président avec l’accord du bureau exécutif du Bloc libéral.

Nous vous proposons de lire la lettre  sanctionnant Aliou Bah avant d’anticiper sa démission.

bl2

Ibrahima Sory BARRY pour Aminta.com

Tel: (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »