orange guinee guicopres uba guinee votre

Bella BAH répond à Dansa Kourouma « Comment faire une alternance avec un coup d’Etat constitutionnel et 2,4 millions d’électeurs fictifs »

L’idéal dans toute démocratie est de parvenir à l’alternance à travers des élections libres et transparentes. Depuis l’indépendance jusqu’à nos jours, c’est le défi majeur des Guinéens, parvenir à la continuité de l’Etat sans l’usage de la force avec tous les sacrifices humains que celà exigent.  Alpha CONDE lui-même a gagné la confiance des Guinéens à travers son engagement à lutter contre la dictature, et c’est dommage que ça soit au prix du sang des innocents qu’il tient à mourir au pouvoir.

Personnellement, je ne partage pas certaines prises de position  du coordinateur du FNDC à savoir de conjuguer avec les politiques, et surtout une soumission sans fondement. Mais, je crois bien que ce combat est citoyen, et l’alternance démocratique c’est l’avenir de la Guinée et des  Guinéens qui est en jeu. C’est pour cela que je reste engagé dans ce combat, avec une ligne que j’assume, celle de refuser d’être à la sole d’un acteur qui qu’il soit et payer le prix.

C’est pas une raison valable, à cause d’une personne, de ne pas assumer sa part de responsabilité face à l’histoire, c’est d’ailleurs incompréhensible cette logique. La Guinée appartient à chaque Guinéen, et en tant que leader d’une organisation comme le CNOSCG, le minimum aurait été de créer une dynamique citoyenne outre que le FNDC, pour défendre la démocratie,  à défaut,  de faire une déclaration officielle pour indiquer que ce coup d’Etat, ne peut être que contre l’intérêt de la Guinée et des Guinéens.

Parler d’une alternance en acceptant la candidature d’Alpha CONDE, c’est cautionner un coup d’Etat démocratique et condamner la jeune démocratie Guinéenne. Aucun acteur de la société civile sérieux , ne peut cautionner cet état de fait, il est important qu’à cette phase importante de l’histoire de notre pays, que chacun assume sa part de responsabilité pour refuser la mort subite de la démocratie et d’être responsable d’une dictature dont nous payerons tous, les frais.

Le problème que beaucoup oublient y compris vous Dansa,  est le fait que ce n’est pas seulement Alpha CONDE, puisqu’il est atteint par l’âge heureusement pour les Guinéens, à défaut, que le combat de la démocratie ait raison sur lui, le temps aura raison sur lui. C’est plutôt l’après Alpha CONDE, que pourrions-nous dire en tant qu’acteur de la société civile, au militaire ou civile qui va gérer la Guinée après Alpha en termes de respect de la démocratie ?

Il est temps d’arrêter les combines et les guerres d’égo sans fondement, puisque l’histoire nous interpelle, l’heure est grave  et penser à la république, nous pouvons ne pas être d’accord dans la manière de faire mais les principes et les valeurs doivent nous définir chacun et tous.

Alpha CONDE ne peut pas et ne doit pas être un candidat, ou faire croire qu’il doit compétir dans une élection,  c’est une insulte à la mémoire de toutes les victimes de 2007 à nos jours.  Il ne doit être que le candidat de la force, de la violence et de la corruption mais jamais envisager une élection perdue d’avance pour le faire partir. L’avenir c’est dans une transition démocratique sans Alpha,  et nous devons y travailler pour un Etat de droit, pour résoudre les problèmes sociaux des Guinéens à savoir l’accès à l’eau et à l’électricité, l’éducation et l’emploi.

Bella BAH

Président de la jeunesse citoyenne

abbellabah@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »