Banlieue de Conakry : une femme d’un journaliste violée par deux hommes en uniforme.
Noter l\'article

Enceinte de deux mois, la femme d’Amadou Aliou Barry Administrateur Général du site d’informations visionguinee.info a été victime d’un viol ce lundi 13 février  à son domicile à Cosa dans la commune de Ratoma.  Fatoumata Bah âgée d’une trentaine d’années,  était seule  avec ses deux enfants dans la maison   quand ses agresseurs l’ont  menacé d’un couteau.

La victime, enceinte de  deux  mois,  a été agressée  ce lundi alors qu’elle venait  juste d’arriver du forage puiser de l’au avant d’aller au marché acheter des condiments pour le repas journalier.  Ses agresseurs  se sont infiltrés dans la cour du bâtiment pendant son absence. Dès  son retour  à  la maison,  ils l’ont conduite dans la chambre où ils ont abusé d’elle sous la menace d’une arme blanche, a  précisé une source proche de la victime, avant de s’enfuir.

Selon dame  Fatoumata BAH   bien avant  le départ de son mari pour l’étranger elle recevait des appels anonymes lui menaçant de mort.  « L’un des appels me demandait si je suis bien la femme du  patron de VisionGuinee, ayant répondu par l’affirmative  l’intéressé  m’a dit: ton époux  et son équipe écrivent du n’importe quoi sur nous dans ce pays mais on va vous éliminer tous…»,  se souvient-elle.

 

Joint au téléphone par nos soins Barry Amadou Aliou se dit outré par cet acte « ignoble ».

«  Je suis  sous le choc depuis que j’ai appris ce qui est arrivé à mon épouse ce matin.  Depuis 2014, je  fais  l’objet de menaces répétées avec mes journalistes. Après tout ce qui s’est  passé contre notre rédaction  ils s’attaquent maintenant à ma propre famille, c’est vraiment dommage regrette-t-il. Il vous souviendra que le 30 janvier  2015 alors que j’étais en formation ici à Paris des hommes en uniforme lourdement armés avaient attaqué le siège de notre média, mon rédacteur en chef et  un autre  reporter y étaient.  Dès mon retour j’ai  porté plainte contre X qui, jusqu’à maintenant  n’a eu aucune suite ».  Et notre confrère de rappeler un autre cas: «  tout récemment  le 30  septembre  2016 mon directeur de publication Ciré BALDE  a été victime d’un cambriolage à son domicile. Les malfrats avaient  emporté tous ses biens ou presque, vous comprendrez tout simplement qu’ils nous   visent certainement  à cause de nos  articles   qui dérangent.  Ils veulent certainement  faire taire VisionGuinee mais mon équipe et moi n’abandonnerons   jamais. Quelque soit le prix à payer nous somme prêts».

Notre interlocuteur d’ajouter «  je suis   à l’instant même à l’aéroport Charles de Gaulle de Paris  pour  New-York. Le  24 de ce mois  je vais quitter New-York pour arriver à Paris le 25 avant de regagner  Conakry  le  week-end qui suit.  Arrivé à Conakry, malgré l’inertie des autorités,  je porterai  encore plainte contre X et  je ne compte pas baisser les bras »  promet-t-il.

Alpha Oumar Diallo pour aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here