A LA UNEPolitique

Baisse du prix du baril de brut à l’international : Les syndicats locaux dénoncent les promesses non tenues  du gouvernement

Depuis quelques jours le prix du baril de pétrole connait une dégringolade inhabituelle à l’échelle internationale. De quoi reverdir les espoirs des citoyens guinéens à la patience trop mal  contenue depuis la dernière hausse d’il y a deux ans qui avait entrainé des violences inédites aux 4 coins de la Guinée.

Sur la question, Elhadj Maladho Zawia Diallo secrétaire général du syndicat des transports et mécanique générale ne semble pas avoir oublié les promesses du ministre de tutelle à l’époque.

« La dernière grève par rapport à ce prix de carburant, le ministre chargé du pétrole avait promis que s’il y avait baisse, ils allaient diminuer et augmenter en cas de hausse maintenant nous avons vu que le prix du baril a beaucoup baissé, on attend alors la réaction de l’intersyndicale… »

Pour Abdourahmane Diallo responsable du syndicat des  taxis motos, l’état manque juste de pitié pour sa population et n’a de l’intérêt que pour la plus value qu’il réalise en cas de hausse.

Pour terminer ses propos, Elhadj Maladho Zawia Diallo a rappelé qu’une baisse du carburant aurait une incidence directe sur le prix de transport de la marchandise à la tonne et sur le ticket de voyage d’une ville à un autre.

Ousmane K. Tounkara

A LIRE =>  Exclusif – "Guinée : l’histoire secrète de la chute d’Alpha Condé", par François Soudan
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks