A LA UNENouvelles des Regions

Baccalauréat unique : les échos de cette première journée à N’zérékoré

Ils sont au nombre de 3270 candidats dont 1230 filles et 57 du franco-arabe repartis entre 8 centres d’examen dans commune urbaine de N’zérékoré. C’est au lycée collège Général Lansana Conté qui a servi de cadres en ce vendredi 17 Juin 2022 pour le lancement officiel des épreuves du baccalauréat unique session 2021-2022 à partir de 09h T.U

Rassemblés par les mêmes réalités qu’est l’exécution des évaluations nationales en occurrence les épreuves du bac, candidats, surveillants et autorités éducatives tous présents dans les centres d’examen retenus dans la seule intention de passer ces moments d’évaluation. Prenant la parole devant les candidats au baccalauréat unique, le colonel Alseny Camara, préfet de N’zérékoré a prodigué d’utiles conseils en ces termes,
« Chacun de vous est conscient de ce qui l’a fait venir ici dans la salle. Et depuis très longtemps vos encadreurs vous ont bien dit et vous êtes tous imprégnés des nouvelles mesures prises. Donc, je vais je vais pas à nouveau m’attarder de les répéter non, je veux juste vous exhorter au bon travail. Chacun se méfie de tout cas de fraudes. Noter ce que vous avez appris durant toute l’année, au lieu de chercher de gauche à droite les réponses, pour ne pas vous faire traquer pour ne rien. Ces sur ces conseils alors je lance officiellement en les épreuves du baccalauréat unique ».
Quant au Directeur préfectoral de l’éducation par intérim de N’zérékoré, monsieur Yozilé kolamou ,
« Je m’en réjouis à l’instant T des candidats qui ont été moralement, psychologiquement préparés pour affronter ce matin le moment tant attendu. Je ne doute en rien, j’ai confiance en eux et je suis persuadé qu’ils sont venus prêt à relever le défi. En entretien avec eux hier lors de leur installation, nous avions passer en revue le code de conduite des candidats, des surveillants ainsi que de tous les gens qui sont impliqués dans le processus. Je voudrais surtout rappeler aux parents d’élèves qu’après neuf mois de soutien, ce n’est pas le moment d’anéantir tout cet effort en une minute. Qu’est-ce que je veux dire, chaque parent accompagne son enfant dans la moralisation de se débarrasser de tout objet compromettant. Quant aux élèves, ils sont tous au cœur des nouvelles mesures prises par la tutelle. Et nous sommes persuadés qu’ils passeront ces moments dans les conditions les meilleures » espère t’il.

A LIRE =>  Actualité guinéenne, résumé de la journée du mercredi, 1er juin 2022

Les épreuves de cette première journée se sont couronnées sur l’Histoire-Mathématiques pour le profil sciences sociales et Français-Anglais pour les profils sciences exactes.

Stéphane François TATO depuis N’zérékoré pour Aminata.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »