orange guinee guicopres uba guinee votre
Des militaires guinéens devant le Palais présidentiel Sékhoutoureyah
Des militaires guinéens devant le Palais présidentiel Sékhoutoureyah

Attaque du domicile d’Alpha Condé : les arrestations se poursuivent !

L’attaque contre le domicile du chef de l’Etat dans la nuit du 19 au 20 juillet ne cesse de faire des victimes dans les rangs des présumés auteurs et commanditaires et leurs entourages. Après les échanges de tirs, selon la version officielle au domicile du président Condé nouvellement élu, les autorités annoncent plusieurs arrestations notamment au sein de l’armée.

Après l’arrestation du commandant Alpha Oumar Boffa Diallo alias (AOB) présenté comme le principal meneur de l’attaque qui se trouverait aujourd’hui selon nos informations dans un état critique d’autres arrestations se sont aussi produites. Telles que certains cadres militaires dont le colonel Issiaga Camara, ancien aide de camp de l’ancien président général Lansana Conté, le capitaine Mamadou Baldé, le lieutenant-colonel Mamadou Bondabon Camara.

Certains civils ont été aussi arrêtés, c’est le cas de madame  Fatou Badiar, Mamadou Atigou Diallo, Jean Guilavogui. Il est aussi important de signaler qu’il y a eu d’autres victimes qui ont subi des violences et des menaces notamment Bah Oury, vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), principal parti de l’opposition.

A en croire nos informations, certaines anciennes recrues ont été aussi inquiétées. C’est le cas du jeune Kefimba Cissé, protégé du colonel Issiaga Camara interpellé quelques heures après l’attaque. Le jeune Cissé était l’une des principales figures des jeunes recrues cantonnés au camp militaire de Kissidougou qui revendiquaient leur immatriculation et leur intégration dans l’armée.

Par ailleurs, jusqu’ici, on est sans nouvelle du général Nouhou Thiam, ancien chef d’état-major de l’armée arrêté dès après l’attaque sur le domicile privé d’Alpha Condé. Des organisations de défense des droits de l’homme s’inquiètent des « possibles traitements inhumains » infligés aux détenus.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »