Arrestation de Robert Kaliva et Mamady Onivogui : la jeunesse de Macenta donne 24h aux autorités

Top de nos lecteurs

Covid-19 et communication de crise : Que retenir de la stratégie du gouvernement face à cet épisode pandémique sans précédent ?

Par Laurence LE PODER, Professeure Associée en Economie et Gestion de Crise, KEDGE Beaucoup de choses ont été dites sur la crise sanitaire actuelle. Les...

Mort de Pape Diouf : un témoignage émouvant de Titi Camara

La mort du premier africain ayant dirigé un grand club européen qui est l’Olympique de Marseille suscite des réactions des acteurs sportifs à travers...

Boffa: découverte du corps sans vie d’un élève en classe de terminale 

Une source locale nous informe que le corps sans vie d'un jeune élève en classe de terminale au lycée Koumandian de Wanidara a été...

“22 contacts de l’ homme infecté  au coronavirus identifiés et prêts à être  sous observation si…”

Labé  a connu son premier  cas de contamination  au coronavirus.Un concitoyen  venu de la peninsule ibérique  et qui a échappé  au service de contrôle ...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.
L’arrestation du chargé de communication du mouvement ELAZOLOGA , Atebein et son coordinateur Mamady Onivogui, inquiete les populations de macenta , l’opinion national internationale.
Ses actes d’enlèvement fachent plusieurs membres du mouvement ELAZOLOGA, Atebein. Joint au téléphone l’un des responsables du mouvement Antoine Peve Beavogui est monté au créneau pour faire des révélations sur les circonstances de l’arrestation du chargé de communication et son coordinateur hier vendredi 21 février 2020.
Selon lui,  Robert kaliva Guilavogui dit “alias kpakpataki a été arrêté le samedi dernier  par les gendarme après l’incapacité de la police de lui mettre au arrêt.” il était déjà prévenu à travers  des appels que les mandateurs de la présidence viendront l’arrêter . Mais comme  il ne se reproche de rien, il n’a pas accepter de quitter la ville, parce que la première tentive a été orchestré le mercredi sous les instructions du préfet de la ville”.
Dans cette même lancée, Mr Beavogui a révélé que:”
C’est la gendarmerie qui est venu à la  recheche de junior arrive à la résidence du préfet,  il y avait tous les hauts cadres de la préfecture et de la commune (le préfet, les généraux ,le colonel du camp, le commandant de la gendarmerie, le commissaire central adjoint, le maire de lz commune  et quelques cadre du RPG.).
Quand nous sommes arrivés, le préfet a pris la parole en disant junior merci de répondre à mon invitation. Je sais que tu as été vraiment frustré par le parti RPG , je reconnais ça pour l’amour de Dieu ,le parti RPG, veux que tu reviens encore au RPG arc-en-ciel pour que tu sois un noyau. Moi personnellement, je ferai de telle sorte que le président puisse te regardé et faire aussi quelque chose pour toi ça c’était la parole du préfet.
En reponse ,Junior a dit ce qui concerne le parti RPG, je ne peux plus me retourner dans ce parti parce que les cadres du RPG qui sont ici à Macenta sont des malhonnêtes. je ne peux pas travailler avec eux>>,a  expliqué peve beavogui membre du mouvement Elazologa.
A ce qui concerne le coordinateur du mouvement ELAZOGA, Atebein Mamady Onivogui a été enlevé non loin de son domicile dans le secteur kignifi dans la commune de Ratoma, raison pour laquelle son avocat Me Salir Beavogui a dit ” nous tombons dans le non droit.si non il y a normalement une procédure à suivre>>, déplore t-il.
Pour conclure  << Avec l’implication du bureau des sages nous donnons  24h aux  autorités de la prefecture de Macenta  pour liberer junior et son coordinateur Mamady Onivogui.  Mais, si cette option échoue nous allons organiser une marche pacifique pour dénoncer les dérivés du régime qui est de l’injustice  >>.
Zeze Enema Guilavigui pour Aminata.com
Tel: 224 622 34 45 42
A LIRE =>  Doubles scrutins du 1er mars : la COCEG lance le projet de renforcement du contrôle citoyens en partenariat avec NDI
- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Covid-19 et communication de crise : Que retenir de la stratégie du gouvernement face à cet épisode pandémique sans précédent ?

Par Laurence LE PODER, Professeure Associée en Economie et Gestion de Crise, KEDGE Beaucoup de choses ont été dites sur la crise sanitaire actuelle. Les...

Mort de Pape Diouf : un témoignage émouvant de Titi Camara

La mort du premier africain ayant dirigé un grand club européen qui est l’Olympique de Marseille suscite des réactions des acteurs sportifs à travers...

Boffa: découverte du corps sans vie d’un élève en classe de terminale 

Une source locale nous informe que le corps sans vie d'un jeune élève en classe de terminale au lycée Koumandian de Wanidara a été...

“22 contacts de l’ homme infecté  au coronavirus identifiés et prêts à être  sous observation si…”

Labé  a connu son premier  cas de contamination  au coronavirus.Un concitoyen  venu de la peninsule ibérique  et qui a échappé  au service de contrôle ...
0 Shares
x