Dr. Ousmane Kaba, leader du parti PADES
Dr. Ousmane Kaba, leader du parti PADES

Les réactions se multiplient depuis incarcération de Faya Lansana Milimono président du Bloc Libéral (BL) ce vendredi 2 août 2019 à la prison civile de Conakry. Interrogé, Docteur Ousmane Kaba leader du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) a apporté son soutien à l’opposant.

Aux dires de Dr Kaba, on aurait pu attendre que le procès se tienne avant de le mettre en prison comme il réside dans le pays.

“Il ne faut pas qu’on profite de ça pour faire taire complètement un opposant, ce n’est pas du tout normal. On ne peut pas commencer à incarcérer les gens. Le ministre de la justice, je le regrette est un citoyen comme un autre, ce n’est pas parce qu’il est ministre qu’on doit mettre les gens directement en prison. On devrait attendre le jugement, on ne peut pas prendre les gens les embarquer automatiquement”, a-t-il regretté.

Pour lui, c’est une réaction exagérée et disproportionnée.

“Ce n’est rien d’autre que de la répression politique et ça, ce n’est pas normal”, dénonce le patron du PADES.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942