Après les invocations, les premières pluies arrosent Labé

Top de nos lecteurs

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Moins d’une semaine après que les responsables religieux aient ordonné d’invoquer le créateur pour favoriser la tombée des pluies, les prières semblent être exaucées puisque dans l’après midi du mercredi, une forte pluie s’est abattue sur la cité de Karamoko Alfa mo Labé.

La pluie qui a duré deux bonnes heures dans l’après midi a marqué un répit comme pour permettre aux fidèles de rompre et s’atteler à leurs prières surrerogatoires avant d’éclater à nouveau à l’aube jusqu’au lever du soleil.

A LIRE =>  COVID-19: Le PNUD appuie la formation  des FDS de Guinée en gestion des crises et catastrophes et offre de kits sanitaires 

Les activités entropiques ont fini de porter un sérieux coup à la nature créant un dysfonctionnement dans l’équilibre naturel des choses, avec des conséquences sérieuses sur la pluviométrie notamment.

C’est déjà la deuxième fois consécutive que les citoyens font recours aux invocations pour déclencher la pluie.

Est-ce ce un signe tangible du rapprochement du désert?

N’est-ce ce pas le meilleur moment pour tous, au vu de la canicule et du manque d’eau de prendre conscience du danger qui guette?

Va savoir !

Piqûre de rappel, le Fouta autrefois célèbre pour sa végétation luxuriante, n’est plus que l’ombre de lui même pris d’assaut par les prédateurs qui ne pensent qu’à se faire de l’argent sans penser aux conséquences irréversibles de leurs actes.

Ousmane K. Tounkara

A LIRE =>  Labé- Le protocole de prévention des banques locales pointées du doigt par des clients

 

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...
0 Shares
x