Rate this post

Les attaques meurtrières contre les ressortissants guinéens ne faiblissent pas en Angola. Le dernier cas en date est l’assassinat à Luanda d’un jeune du nom de Bhoye Diallo originaire de Nobé dans la sous-préfecture de Soyah préfecture de Mamou en moyenne Guinée, apprend-on de sources proches de la victime.

Selon nos sources, Bhoye Diallo a été assassiné dans la nuit du lundi 6 novembre 2017 au quartier Luanda Soul dans la commune de Viana.

Interrogé par notre reporter, Boubacar Dara Barry membre de la cellule de communication d’une association des ressortissants guinéens vivants Angola a fait savoir que le défunt revenait de son lieu de travail lorsque des inconnus ont tiré à bout portant sur lui.

«Les balles sont parties se loger dans son ventre. Il a rendu l’âme sur le coup. L’enterrement de notre compatriote est prévu ce mercredi 8 novembre 2017 à Benfica », précise Monsieur Barry.

A l’approche du mois de Ramadan dernier, un autre jeune guinéen originaire de la préfecture de Dinguiraye avait été tué par arme à feu dans sa chambre par des inconnus à la veille de son départ pour la Guinée.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here