orange guinee guicopres uba guinee votre
Alpha Oumar Taran Diallo, leader de l'Alliance démocratique pour le renouveau (ADR)
Alpha Oumar Taran Diallo, leader de l'Alliance démocratique pour le renouveau (ADR)

Alpha Oumar Taran au nouveau président de la CENI : “Il doit s’inspirer de ce qui se passe dans les autres pays où il y a la transparence”

Dans un entretien téléphonique avec l’un de nos reporters, Alpha Oumar Taran Diallo président de l’Alliance démocratique pour le renouveau (ADR) a réagi à l’élection d’un nouveau président à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI) de Guinée.

Après avoir félicité le nouvel élu, il lui demande de tirer les leçons de ses prédécesseurs et surtout s’inspirer de ce qui se passe dans les autres pays où il y a la transparence et la bonne gouvernance pour ce qui est des élections.

“Il doit comprendre que l’institution qu’il est chargé de diriger désormais, est une institution qui a un grand rôle à jouer dans notre pays quant à la stabilité, la transparence dans les élections et le renforcement de la démocratie dans notre pays. Donc, il a une mission extrêmement importante. C’est lui qui va faire que les élections seront crédibles ou contestées. Il doit tirer les leçons de ses prédécesseurs et surtout s’inspirer de ce qui se passe dans les autres pays où il y a la transparence et la bonne gouvernance pour ce qui est des élections. On ne va pas s’armer de préjugés défavorables mais connaissant déjà le passé de certains cadres qui étaient à la tête de la CENI, nous osons espérer qu’il va nous faire une surprise agréable. Nos cadres nous ont habitués à cette absence d’indépendance. Ils n’ont jamais privilégié l’intérêt général et le respect de la loi. Ils se sont toujours inféodés à l’exécutif, je ne sais pas pour quelle raison”, a-t-il entamé.

A LIRE =>  Tabaski à Conakry : les salons de coiffure, ateliers de couture et boutiques désertés par les clients

Pour lui, cela amène les gens à penser que tous les cadres qui vont se succéder à la tête des institutions républicaines vont agir de la même façon puisque la façon dont ils sont désignés ça viole les principes légaux.

“Mais aussi, ils ont des agissements souvent qui sont décriés et qui ont conduit la Guinée à des cas de troubles. Nous avons vu ceux qui se sont succédés à la tête de la CENI puisque depuis pratiquement 2010, en dehors de la période pendant laquelle le Malien dirigeait la CENI, cette institution a toujours provoqué des troubles et a violé la loi de façon répétitive. Le prédécesseur de celui qui vient d’être élu là a brillé par cela. C’est la même CENI qui est là, en dehors de Mamdy 3 Kaba qui vient d’être désigné, ce sont eux qui ont organisé les élections communales, législatives et le référendum. Tout le monde a vu de quelle manière le travail a été fait. Ça amené la tension dans le pays. Jusqu’à présent, les élections communales de février 2018 ne sont pas achevées. Nous comprenons bien que l’inquiétude est fondée”, a-t-il indiqué.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »