Categories: A LA UNE Politique

Siaka Barry: « Alpha Condé est pris en otage par son entourage »

L’ancien ministre de sports et de la culture qui se définit comme révolutionnaire accuse le Chef de l’Etat de s’être détourné de sa vision originelle. Au cours d’un entretien exclusif qu’il a accordé à Aminata.com, Siaka Barry reproche à Alpha Condé d’avoir abandonné le socialisme qu’il prônait quand il était opposant. Au même moment, il l’accuse de s’être entouré de « prébendiers » qui ont fini par le prendre en otage. Lisez.

« Il y a un peu de tout dans le terme entourage. Il y a de bons et il y a des mauvais. Mais nous avons connu ici des forces centrifuges qui se battent pour installer une certaine forme d’oligarchie dans notre pays. Une certaine forme de bourgeoisie qui mine les intérêts collectifs au profit des intérêts personnels. Cette force-là qui rôde autour du président, c’est cette force que nous avons essayé de combattons et que nous continuons de combattre toujours. Ce sont ceux qui ont rodé autour des présidents successifs. Ils étaient autour de Lansana Conté, ils étaient autour de Dadis et ils ont contribué à faire chuter Dadis. Ils étaient autour de Sékouba Konaté, ils sont aujourd’hui en train de prendre en otage le Président Alpha Condé. C’est un euphémisme, Alpha Condé est plus qu’un otage. Regardez autour du Président de la République, vous voyez qui parmi ses compagnons d’aujourd’hui qui étaient un compagnon à l’origine du RPG, vous voyez qui pendant les années de braise ? Qui parmi ceux-là étaient là ?

Aminata.com : je vois Sékou Souapé, Nantou, …

Sékou Souapé, c’est un retour. Nantou c’est de faire valoir. Ni Nantou, ni Saloum ne sont proches du pouvoir dans l’exercice du pouvoir. Ce ne sont pas des proches dans l’exercice du pouvoir. Aujourd’hui dans l’exercice du pouvoir, vous avez de personnes qui ont été de l’autre côté de la barricade lors que le RPG était dans ces années de braises. Ces hommes sont en train de tisser leur toile autour d’un président qu’ils ont combattu hier. Voilà la vérité. C’est cette vérité que nous sommes en train de faire découvrir au reste  de la Guinée et montrer au Président de la République qu’il a intérêt lui-même à revenir à sa vision originale, à revenir à ses compagnons de lutte, ceux-là qui ont souffert avec lui et d’impulser à la Guinée l’élan socialiste que nous rêvions au départ en créant le RPG.

A suivre.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 628 38 98 39

 

Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Share
Published by
Alpha Oumar Diallo

Recent Posts

Violences à Banankoro: la Jeunesse CEDEAO-Guinée condamne et dénonce le laxisme et l’inaction de l’État face aux auteurs

La jeunesse CEDEAO de Guinée et certains activistes de la société civile ont animé une conférence de presse ce lundi…

4 heures ago

Guinée: le centre international du Commerce compte aider les jeunes porteurs de projets

La délégation du Centre International du Commerce  était en conclave dimanche 18 novembre 2018 avec plusieurs jeunes porteurs de projets…

5 heures ago

Politique : le CPUG d’Ibrahima Sakho innove en délocalisant son assemblée générale à Kamsar

Le Parti du Changement, du progrès et de l'unité pour la Guinée (CPUG) a tenu samedi 17 novembre à Kamsar,…

6 heures ago

Grève des enseignants: des élèves dans la rue à Matoto

La grève déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) paralyse le système éducatif guinéen depuis…

9 heures ago

Guinée: 21 890 cas d’accidents de la circulation avec 2 781 tués en 5 ans

La Guinée, à l’instar des autres Etats membres de l’Union Africaine a célébré ce dimanche 18 novembre 2018 la Journée…

10 heures ago

URGENT/Labé, les enseignants dispersés par de gaz lacrymogène lors d’un sit-in

Cette nouvelle  semaine  démarre sur  fond  de  tension à Labé, les  enseignants dispersés  dans  leu  volonté  de faire  un  sit-in …

10 heures ago