A LA UNEPolitique

Alioune Tine: « la dissolution du FNDC, est une mesure totalement arbitraire »

La dissolution du FNDC continue de susciter des réactions en Guinée, en Afrique et ailleurs dans le monde. À travers son compte Twitter, Alioune Tine, Fondateur de Think tank Afrikajom Center parle d’une décision arbitraire.

Il invite la CADHP et Rapporteur Special de l’ONU sur la liberté d’expression d’intervenir en Guinée.

« La dissolution du FNDC, est une mesure totalement arbitraire qui viole les obligations de la Guinée par rapport à la Charte africaine des droits de l’homme et des Peuples dont la Guinee est partie. Nous demandons la levée de cette mesure et la libération des détenus politiques. Mamadi Doumbouya vient de franchir un seuil critique de la violation des droits humains avec la dissolution du FNDC. Ce que Alpha Condé n’a jamais fait. La CADHP et Rapporteur Special de l’ONU sur la liberté d’expression doivent intervenir en Guinée« , réagit l’activiste Sénégalais.

Mamadou Aliou Barry 

A LIRE =>  9% de réussite au Baccalauréat unique 2022 en Guinée:« ce taux confirme le faible niveau de notre système éducatif», selon le ministre Guillaume Hawing
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »