Des ruines après le violent deguerpissement de Kaporo rails
Des ruines après le violent deguerpissement de Kaporo rails

Dans une déclaration en date de ce vendredi 1er novembre 2019, le collectif des victimes de deguerpissement à Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse annonce le report du report du procès l’opposant à l’État guinéen à la Cour de Justice de la CEDEAO sise à Abouja au Nigeria.

“Le collectif des victimes de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse porte à la connaissance de l’opinion que l’audience prévue le 8 novembre à Abuja (cour de justice de la CEDEAO) dans l’affaire qui l’oppose à l’Etat guinéen a été reportée au 10 décembre 2019”, indique-t-on dans cette déclaration.

Aux dire de ce collectif, la demande a été formulée par l’avocat des victimes Maître Alpha Yaya Dramé qui a sollicité de la cour un transport judiciaire sur les lieux.

En attendant, le collectif demande à l’ensemble des victimes de rester mobilisées jusqu’à la victoire finale contre le régime d’Alpha Condé.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942